1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron : l'Élysée ne le recadre pas après sa petite phrase sur la gauche
2 min de lecture

Emmanuel Macron : l'Élysée ne le recadre pas après sa petite phrase sur la gauche

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Dans une interview pour Arte, le ministre a déclaré : "La gauche aujourd'hui ne me satisfait pas".

Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron, le 7 mars 2016 à Matignon
Le ministre de l'Économie Emmanuel Macron, le 7 mars 2016 à Matignon
Crédit : SIPA
La gauche ne me satisfait pas l'Élysée ne recadre pas Emmanuel Macron après sa déclaration
00:01:52
Vincent Derosier & Ludovic Galtier

"La gauche aujourd'hui ne me satisfait pas". À n'en pas douter, cette petite phrase signée Emmanuel Macron va faire l'objet de nombreux commentaires au sein de la classe politique, surtout après la diffusion de l'interview complète dans sur Arte, dimanche 24 avril. Si cette phrase crée la polémique, ce n'est pas une attaque frontale contre François Hollande, comme lorsqu'il dit qu'il n'est pas l'"obligé du président". C'est en tout cas l'avis de l'Élysée, qui ne recadre pas celui qui a lancé "En marche", son mouvement politique, le 10 avril dernier. "La phrase est sortie du contexte et surtout elle n'est pas nouvelle", dit un proche de François Hollande.

En effet, Emmanuel Macron est connu pour tenir ce genre de propos. Dans le cas présent, cette petite phrase a été prononcée le 11 avril à Strasbourg. Interrogé sur "En marche", le ministre expliquait alors pourquoi le clivage droite-gauche ne veut plus rien dire aujourd'hui, notamment sur des sujets comme l'Europe ou sur le droit du travail. Mais le tacle vise beaucoup plus l'aile gauche qui a beaucoup bataillé sur la loi Macron. 

Emmanuel Macron est dans la transgression permanente

Jérôme Guedj, député socialiste frondeur

Jérôme Guedj, le socialiste frondeur, y voit une nouvelle provocation. "Au foot, quand on marque contre son camp sans faire exprès, on peut se faire pardonner.. Mais quand on a l'impression de le faire délibérément, alors là en général on est sorti de l'équipe. Il est dans la transgression permanente, il y a eu des recadrages. Mais cette fois-ci, il y a de moins en moins de rétropédalage. Il veut enfoncer son clou qui met en scène une sorte de positionnement dont il espère qu'il lui soit profitable en termes de sondage."

François Hollande l'a déjà recadré le 14 avril dans l'émission Dialogues citoyens sur France 2, soit trois jours après cette interview enregistrée. Emmanuel Macron a réaffirmé depuis sa loyauté au président. Cette nouvelle polémique pose toutefois plusieurs questions. Le ministre de l'Économie est-il encore sous contrôle ? Peut-il encore ouvrir la bouche sans mettre le feu à son propre camp y compris au gouvernement où bon nombre de ministres ne supportent plus son omniprésence médiatique sur absolument tous les sujets ?

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.