1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Emmanuel Macron balise le chemin de son annonce de candidature", selon un politologue
2 min de lecture

"Emmanuel Macron balise le chemin de son annonce de candidature", selon un politologue

INVITÉ RTL - Le politologue et chercheur au CEVIPOF Bruno Cautrès estime également que l'entretien polémique accordé par Emmanuel Macron au "Parisien" "va plutôt lui servir".

Emmanuel Macron
Emmanuel Macron
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
"Emmanuel Macron balise le chemin de son annonce de candidature", selon un politologue
00:08:12
Benjamin Sportouch - édité par Quentin Marchal

Une sortie fustigée par une large partie de la classe politique. Dans un entretien accordé au Parisien, Emmanuel Macron n'a pas mâché ses mots concernant la politique sanitaire à mener concernant les 5 millions de non-vaccinés à la Covid-19 en France. "Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu'au bout", a averti le chef de l'État.

"Ce qu'est en train de faire Emmanuel Macron, c'est surtout progressivement de baliser le chemin de son annonce de candidature pour 2022 et on voit se multiplier des marqueurs importants. Il est en train de progressivement afficher la couleur et cela (cette sortie) va plutôt le servir", estime le politologue et chercheur au CEVIPOF, Bruno Cautrès.

Le politologue explique que depuis le début de son quinquennat, le président de la République a cherché à diversifier son vocabulaire lors de ses différentes prises de parole. "On a vu régulièrement chez Emmanuel Macron la volonté de jouer l'effet de contraste entre son profil général, de quelqu'un issu du système méritocratique élitaire français avec des références souvent littéraires dans ses discours et de l'autre avoir des expressions qui veulent coller à une France beaucoup plus populaire", souligne-t-il.

Resserrer les liens de LaREM

Benjamin Sportouch, chef du service politique de RTL, estime que l'objectif premier de cette phrase polémique est de resserrer les liens de sa famille politique : "Dans l'immédiat, ce qui est espéré et envisagé par l'Élysée, c'est que ça lui permette de souder son camp, de se démarquer et d'exister". "Il n'est pas encore candidat mais son entourage affirme qu'il ne va pas rester en permanence en surplomb jusqu'à la date de candidature qui pourrait arriver fin janvier", ajoute-t-il.

À lire aussi

Le journaliste estime également que le chef de l'État regarde avec attention l'évolution des sondages et l'humeur des Français : " Les sondages disent qu'une grande partie des Français est exaspérée par le fait qu'il y a une faible minorité de non-vaccinés qui viennent enrayer le système et le fonctionnement de l'hôpital", met-il en avant.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actuali