1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Emmanuel Macron : 35% des Français se disent satisfaits de l'action du Président
2 min de lecture

Emmanuel Macron : 35% des Français se disent satisfaits de l'action du Président

Les six premiers mois du chef de l'État peinent à faire l'unanimité, d'après un sondage Harris Interactive pour France 2, publié samedi 4 novembre.

Emmanuel Macron, le président français (illustration)
Emmanuel Macron, le président français (illustration)
Crédit : DOMINIQUE FAGET / AFP
Lucie Valais

Le bilan est mitigé. Emmanuel Macron, à l'Élysée depuis six mois, divise les Français. D'après un sondage Harris Interactive pour France 2, diffusé samedi 4 novembre, près d'un Français sur trois, à savoir 35% des sondés se disent satisfaits de l'action du président de la République. À l'inverse, 32% se disent "plutôt mécontents" et 27% se déclarent "très mécontents". 

Parmi ses électeurs du premier tour de l'élection présidentielle, 80% se disent satisfaits. Dans les autres partis, l'adhésion est nettement inférieure (51% dans Les Républicains, 20% pour les électeurs de Benoit Hamon et 18% de ceux du Front national ou de La France insoumise se disent satisfaits).

Depuis son élection, il y a six mois, la cote de popularité d'Emmanuel Macron et de son gouvernement vacille. En cause, des réformes qui continuent de diviser la société française, comme en témoigne ce nouveau sondage, réalisé du 2 au 3 novembre, sur un échantillon de 1.817 personnes, représentatif des Français âgés de 18 ans et plus.

Des mesures critiquées

Si 52% des sondés sont satisfaits de la suppression pour 80% des Français de la taxe d'habitation, plusieurs mesures d'Emmanuel Macron sont critiquées. Et notamment la hausse de la CSG (qui déplaît à 45% des sondés) ou la diminution des aides au logement (41% des Français en sont mécontents). 

À écouter aussi

Toujours selon ce sondage, les Français interrogés décrivent le chef de l'État comme étant le "Président des riches", "arrogant" et "prétentieux". Six Français sur dix estiment en effet que le locataire de l'Élysée privilégie les catégories supérieures.

Si les personnes sondées lui font confiance pour "assurer un poids important de la France au niveau international", à 51%, ils sont en revanche plus critiques sur sa capacité à "rassembler les Français" : 67% ne lui font pas confiance à ce sujet. Pour ce qui est d’accroître leur pouvoir d'achat, 66% sont réticents à croire aux ambitions du Président.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/