1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections : il est "urgent" de trouver des modes de vote "complémentaires", selon Mahjoubi
1 min de lecture

Élections : il est "urgent" de trouver des modes de vote "complémentaires", selon Mahjoubi

INVITÉ RTL - Le député LaREM et ancien secretaire d'État chargé du numérique plaide pour un travail sur le vote par correspondance, afin de créer de la "confiance" autour de cette méthode de vote.

Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au numérique, à Paris le 21 février 2019
Mounir Mahjoubi, secrétaire d'Etat au numérique, à Paris le 21 février 2019
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Élections : il est "urgent" de trouver des modes de vote "complémentaires", selon Mahjoubi
09:31
Élections : il est "urgent" de trouver des modes de vote "complémentaires", selon Mahjoubi
09:31
Vincent Parizot - édité par Victor Goury-Laffont

Alors qu'un report des élections régionales, prévues en mars 2021, jusqu'au mois de juin est désormais la piste privilégiée, plusieurs personnalités politiques appellent à réfléchir à la remise en place du vote par correspondance, supprimé en France en 1975.

C'est notamment le cas du porte-parole de La République En Marche Mounir Mahjoubi, député et ancien secrétaire d'État chargé du numérique. "Une élection n'est acceptable que parce que celui qui est contre vous accepte le résultat", a-t-il expliqué, "il faut construire cette confiance collective". 

L'élu de Paris note que, selon un sondage paru ce vendredi 13 novembre, 72% des Français sont favorables à la réinstauration du vote par correspondance, mais appelle malgré tout à la pédagogie : "Il y a plein de choses qu'on peut faire pour améliorer la participation et la confiance (...) il faut dès maintenant proposer les différents scénarios qui existent dans le monde". 

La très faible participation au second tour des élections municipales constitue un argument puissant en faveur de modalités de vote complémentaires, selon Mounir Majhoubi. "Si vous regardez historiquement les taux de participation aux régionales, ce n'est pas glorieux. Il y a grande urgence à trouver des modèles complémentaires".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/