3 min de lecture Élections européennes

Élections européennes : qui est Jordan Bardella, tête de liste Rassemblement national ?

PORTRAIT - À 23 ans, Jordan Bardella devient tête de liste du Rassemblement national pour les élections européennes. Un pur produit issu du parti, qui officiera néanmoins, sous le patronage de Marine Le Pen.

Marine Le Pen et Jordan Bardella, tête de liste RN pour les européennes
Marine Le Pen et Jordan Bardella, tête de liste RN pour les européennes Crédit : ERIC FEFERBERG / AFP
MariePierreHaddad75
Marie-Pierre Haddad
et AFP

C'est désormais officiel : le Rassemblement national se lance dans la bataille des européennes avec la nomination de sa tête de liste. Sans surprise, il s'agit de Jordan Bardella, déjà pressenti pour occuper ce poste

Toujours sanglé d'un costume bleu marine, tombant rarement la cravate, Jordan Bardella, propulsé à 23 ans tête de liste du Rassemblement national aux élections européennes, est un militant de la première heure. Cependant, il connaît peu les arcanes de l'Union européenne. 

D'ascendance italienne, né à Drancy en Seine-Saint-Denis, le jeune homme élancé et à l'allure un peu raide n'a plus sa carte d'étudiant en géographie cette année. Il a décidé de se consacrer entièrement au parti dont il est, depuis la présidentielle de 2017, un des porte-parole. 

À lire aussi
Silvio Berlusconi en mai 2016 Italie
VIDÉO - Élections européennes : Silvio Berlusconi candidat

À la tête du FN "Banlieues patriotes"

Vieux militant malgré son jeune âge, il a pris sa carte au FN à 16 ans, "séduit" par Marine Le Pen qui venait d'arriver à la tête du parti en 2011. Après avoir obtenu le bac ES avec la mention "très bien" dans un lycée privé de Saint-Denis, ce qui lui permet d'obtenir une bourse pour ses études, il devient à 18 ans responsable de la fédération du département, où il n'a de cesse de dénoncer "l'ensauvagement ininterrompu" d'un territoire devenu un "parc d'attraction pour délinquants"

Issu d'un milieu modeste, il dirige un temps le défunt collectif du FN "Banlieues patriotes" pour défendre les "oubliés" de la République, dont certains portent aujourd'hui un "gilet jaune". 

Élu conseiller régional d’Île-de-France en 2015, il a pris depuis le congrès de mars la direction des jeunes RN, réunis dans Génération nation (ex FNJ). Clin d’œil au mouvement radical Génération identitaire, dont Marine Le Pen a salué au printemps les actions anti-migrants. 

La star ça va être la liste

Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national
Partager la citation

Le jeune "apparatchik" a aussi intégré depuis mars le bureau national, direction élargie du parti. Sa jeunesse "incarne le renouveau, il n'est pas usé", fait valoir un cadre, en rappelant que le RN compte dans ses rangs le plus jeune député, Ludovic Pajot, et alors que des militants rêvent de voir revenir l'ex-jeune députée Marion Maréchal, en congé de la politique. 

Alors que son nom circulait depuis plusieurs semaines, le jeune homme a toujours dit qu'il n'était "candidat à rien". La campagne des européennes de toute façon, "ce sera une équipe. Il n'y aura pas de personnification", ajoute-t-il. Marine Le Pen répète d'ailleurs à l'envi que ce sera elle qui mènera la campagne, à défaut de conduire la liste. "La star ça va être la liste", abonde à l'AFP un autre porte-parole, Sébastien Chenu. 

Contre la "submersion migratoire"

Outre le fait d'être un pur "produit de la maison", Jordan Bardella a pour avantage de ne pas avoir été éclaboussé par les affaires, contrairement à d'autres candidats envisagés comme le député Louis Aliot, ou l'eurodéputé Nicolas Bay, tous les deux mis en examen dans l'affaire des emplois présumés fictifs au Parlement européen. 

Alors que le RN compte profiter à ce scrutin de l'expérience de ses alliés au pouvoir en Europe, Jordan Bardella entretient des liens étroits avec l'Italie, dont l'homme fort est le patron de la Ligue, parti d'extrême droite, Matteo Salvini. 

Fin juillet, il a organisé une action à Menton, dans les Alpes-Maritimes, avec les jeunes du RN et ceux de la Ligue pour protester contre la "submersion migratoire". Et il a participé fin septembre à un meeting à Gênes avec Matteo Salvini, celui qui a dit "basta" à l'immigration. 

Pas capable de s'imposer ?

Mais aura-t-il les épaules pour affronter un appareil bruxellois complexe et nouer des alliances avec d'autres partis nationalistes ? L'ancien président du FN (devenu RN) Jean-Marie Le Pen juge sur la chaîne Sputnik que le jeune homme "n'est pas du tout capable de s'imposer" face aux eurodéputés des autres partis en plaidant pour "un gabarit plus important".

Peu importe, balaye l'intéressé, la campagne des européennes se fera sur des "enjeux nationaux" et le "rejet d'Emmanuel Macron". "On nous a dit 'Emmanuel Macron ou le chaos'" entre les deux tours de la présidentielle quand le candidat d'En Marche avait pour adversaire Marine Le Pen, "et on a maintenant Emmanuel Macron et le chaos", affirme-t-il

Le chef de l'État est comme Hubert Bonisseur de La Bath, dans le film OSS 117, "délirant de mépris et d'arrogance", ose le sérieux militant. Esquissant enfin un sourire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Rassemblement national Portrait
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796151038
Élections européennes : qui est Jordan Bardella, tête de liste Rassemblement national ?
Élections européennes : qui est Jordan Bardella, tête de liste Rassemblement national ?
PORTRAIT - À 23 ans, Jordan Bardella devient tête de liste du Rassemblement national pour les élections européennes. Un pur produit issu du parti, qui officiera néanmoins, sous le patronage de Marine Le Pen.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-europeennes-qui-est-jordan-bardella-tete-de-liste-rassemblement-national-7796151038
2019-01-07 15:52:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DvZ3uA3kIEqGg93X-x3bHA/330v220-2/online/image/2018/1220/7795986176_marine-le-pen-et-jordan-bardella-porte-parole-du-rassemblement-national.jpg