2 min de lecture Élections européennes

Européennes : "Marine Le Pen a joué avec le feu avec Bannon", selon Alba Ventura

ÉDITO - Le soutien de personnalités, dirons-nous sulfureuse, comme Steve Bannon, peut-il se retourner contre Marine Le Pen ? En tout cas, ses adversaires s'en donnent à cœur joie.

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Européennes : "Marine Le Pen a joué avec le feu avec Bannon", selon Alba Ventura Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Marie-Pierre Haddad

Steve Bannon en vedette américaine à Paris. À cinq jours des élections européennes, l'ancien stratège a qui l'on prête la réussite de Donald Trump est en tournée en France pour apporter notamment son soutien à Marine Le Pen

C'est une bonne ou une mauvaise affaire pour elle ? Ce n’est pas une très bonne affaire, Bannon c’est quand même un épouvantail bien pratique. Vous avez vu avec quel empressement tout le camp macroniste s’est abattu sur lui, comme la vérole sur le bas clergé.

Pour les troupes du président Macron c’est une aubaine, c’est l’occasion de dire que Bannon, c’est la preuve que Marine Le Pen est sous l’influence d’un parti étranger qu’elle est sous le joug de puissances étrangères, elle qui plaide pour la souveraineté.

Un flirt qui a mal tourné

Vous avez vu, les amis d’Emmanuel Macron, n’ont pas manqué d’accuser le Rassemblement national d’être le "cheval de Troie de Donald Trump et de Vladimir Poutine pour affaiblir l’Europe", "pour démanteler l'Europe", comme le dit ce matin le président dans la presse quotidienne régionale. Bannon apparaît plus comme un boulet que comme un carte dans le jeu de Marine Le Pen.

À lire aussi
Marion Maréchal, le 22 février 2018 Rassemblement national
RN : Marion Maréchal voit "une opportunité" dans "l'effondrement de LR"

Mais Steve Bannon et Marine Le Pen, c'est quoi exactement ? C'est une vraie collaboration ? Ça fait plutôt flirt qui a mal tourné. Marine Le Pen a tellement besoin d’exister et plus qu’exister, elle a tellement besoin de reconnaissance internationale. Souvenez-vous elle avait fait le siège de la tour Trump à New York au moment des élections. Trump ne l’avait pas reçu d’ailleurs. Elle a tellement besoin de se construire un réseau de relations extérieures, qu’elle est tombée sous le charme de ce néo-conservateur, raciste qui sent le souffre.

Marine Le Pen est gênée

Bannon c’est un peu son père ! C’est un peu un parrain. Elle l’avait d’ailleurs invité au congrès du changement de nom du Front national. Mais elle ne s’est pas rendue service…. en s’affichant avec cet homme que même un journaliste de Fox News a surnommé "Goebbels", c’est dire ! Je rappelle que Fox New, c’est la chaîne que Trump regarde en boucle !

C’est le Ku Klux Klan du XXIème siècle, Bannon

Alba Ventura
Partager la citation

Bannon c’est un racialiste. Là-bas aux États-Unis il est admiré par les suprémacistes blancs. C’est le Ku Klux Klan du XXIème siècle, Bannon. Pour une Marine Le Pen qui a cherché pendant des années à se dédiaboliser, ce n’est pas idéal. D’ailleurs, on voit bien que Marine Le Pen est gênée. Elle répète partout que Steve Bannon n’a aucun rôle dans la campagne qu’elle ne savait même pas qu’il était à Paris alors que deux membres de son parti l’ont rencontré au Bristol. Disons qu’elle a un peu joué avec le feu avec Bannon. 

Mais est-ce que ça peut lui faire perdre des points dans cette dernière semaine de campagne ? Je ne suis pas sûre que l’épouvantail Bannon détourne les électeurs du RN. Tout comme le scandale autrichien qui a entraîné la chute du vice-premier ministre d’extrême droite tombé dans un guet-apens autour d’un marché avec un oligarque russe, ne fera pas bouger d’un iota les sympathisants de Marine Le Pen. Mais ça peut mobiliser le camp des macronistes, en tout cas c’est ce qu’ils espèrent.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections européennes Marine Le Pen Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797672241
Européennes : "Marine Le Pen a joué avec le feu avec Bannon", selon Alba Ventura
Européennes : "Marine Le Pen a joué avec le feu avec Bannon", selon Alba Ventura
ÉDITO - Le soutien de personnalités, dirons-nous sulfureuse, comme Steve Bannon, peut-il se retourner contre Marine Le Pen ? En tout cas, ses adversaires s'en donnent à cœur joie.
https://www.rtl.fr/actu/politique/elections-europeennes-marine-le-pen-a-un-peu-joue-avec-le-feu-avec-bannon-selon-alba-ventura-7797672241
2019-05-21 07:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R1h_YKagiAH-T6w6_eOBBQ/330v220-2/online/image/2019/0521/7797672311_steve-bannon-et-marine-le-pen-le-10-mars-2018.jpg