1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Élections départementales : un condamné pour agression sexuelle sur mineur était candidat du RN
1 min de lecture

Élections départementales : un condamné pour agression sexuelle sur mineur était candidat du RN

VU DANS LA PRESSE - Le Rassemblement national a investi à Éric Dureux, candidat aux élections départementales dans les Ardennes, et condamné en 2017 pour agression sexuelle.

Photo prise au siège du Rassemblement National (RN) à Nanterre, près de Paris, le 29 janvier 2021. (Illustration)
Photo prise au siège du Rassemblement National (RN) à Nanterre, près de Paris, le 29 janvier 2021. (Illustration)
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault

Candidat RN aux élections départementales qui se dérouleront les 20 et 27 juin prochains, Éric Dureux s'est fait rattraper par son passé. En 2017, l'homme a été reconnu coupable d'"agression sexuelle imposée à mineur de moins de 15 ans". Le Rassemblement national a décidé ce mercredi de lui retirer son soutien.

Candidat sur le canton n°16 des Ardennes (Sedan 3) sous les couleurs du Rassemblement national, Éric Dureux voit son passé judiciaire ressurgir à moins de trois semaines du début des élections. En 2017, l'homme qui était alors âgé de 49 ans a été jugé et condamné pour "agression sexuelle imposée à un mineur de moins de 15 ans", révèle France Bleu.

Selon nos confrères, les faits se sont produits sur sa commune de Matton-et-Clémency dans les Ardennes, où il s'est d'ailleurs présenté aux élections municipales de 2014. En mars 2017, Éric Dureux a été condamné à huit mois de prison avec sursis par le tribunal et inscrit sur le fichier judiciaire automatisé des auteurs d'infractions sexuelles ou violentes (FIJAIS). 

Le RN lui retire son soutien

À la suite de ces révélations, le Rassemblement national a retiré son investiture au candidat. "Le Rassemblement National découvre aujourd’hui la condamnation, qui avait été cachée à la Commission Nationale d’Investiture, visant Monsieur Éric Dureux
pour des faits extrêmement graves. En conséquence, le Rassemblement national retire immédiatement à monsieur Éric Dureux son investiture sur le canton de Sedan-3 dans le département des Ardennes",  indique le communiqué du parti d'extrême-droite.

À lire aussi

"Monsieur Éric Dureux est également suspendu à titre provisoire de sa qualité d’adhérent du Rassemblement national en attendant son passage en commission des conflits", est-il ajouté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/