1 min de lecture Discours de politique générale

Édouard Philippe : les prochains mois "seront ceux de l'accélération écologique"

Dans son discours de politique générale devant l'Assemblée, le Premier ministre a mis en avant l'ambition du gouvernement concernant l'écologie.

RTL Soir On Refait le monde - Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Édouard Philippe : les prochains mois "seront ceux de l'accélération écologique" Crédit Image : Alain JOCARD / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et AFP

"Les douze prochains mois seront ceux de l'accélération écologique", a affirmé ce mercredi le Premier ministre Édouard Philippe dans son discours de politique générale de mi-mandat à l'Assemblée nationale. 

Il a reconnu avoir "mis du temps" à "reconnaître l'urgence écologique". Les propositions "les plus puissantes" de la convention citoyenne pour la transition écologique, voulue à l'issue du grand débat, pourraient être soumises "à référendum". Une assemblée de 150 personnes pourra "proposer de nouvelles mesures, elle pourra en définir le rythme et les financements. Elle rendra ses conclusions au début de l'année 2020".

Il a aussi annoncé, sans donner de précisions, que "les aides existantes à la rénovation énergétique" des bâtiments, trop "complexes" et "profitant en réalité aux ménages les plus riches", seront remises "totalement à plat".

Quelles mesures annoncées ?

Le crédit d'impôt de transition énergétique sera transformé en une aide plus massive, "versée en faveur de ceux qui en ont le plus besoin", a précisé Édouard Philippe

À lire aussi
Marine Le Pen en meeting à Villeblevin, dans l'Yonne, le 21 mai 2019 discours de politique générale
Discours d'Édouard Philippe : "Ils sont dans un déni total", estime Marine Le Pen

La rénovation énergétique des millions de logements "passoires" est une mesure essentielle pour réduire la consommation d'énergie et lutter contre le réchauffement climatique, mais ne parvient pas à décoller en France.

Le chef du gouvernement a souhaité que les projets de loi sur la mobilité et l'énergie-climat soient adoptés "avant l'été". Le texte de lutte contre le gaspillage sera en outre inscrit dans les trois "priorités" de l'Assemblée nationale pour la rentrée en septembre. La loi prévoira notamment la possibilité d'imposer l'incorporation de plastique recyclé dans toutes les bouteilles en plastique, a-t-il dit.

Il a enfin affirmé que "tous les produits en plastique jetables seraient bannis" de l'administration à compter de 2020. Édouard Philippe a également annoncé la fermeture de la centrale de Fessenheim avant l'été 2020, "la part du nucléaire sera réduite de 50% avant 2035. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Discours de politique générale Gouvernement Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants