2 min de lecture Présidentielle 2017

Alba Ventura : "Mélenchon n'a pas envie de jouer au chat et à la souris avec Hamon"

ÉDITO - Les candidats du PS et de la France Insoumise ont des points communs. De là à élaborer un programme commun ?

Micro générique Switch 245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
"Le vieux roublard Mélenchon n'a pas envie de jouer au chat et à la souris avec le jeune Hamon" Crédit Image : SIPA | Crédit Média : RTLNET | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Loïc Farge

Benoît Hamon a été reçu jeudi 2 février à l'Élysée par François Hollande. Cela a duré une heure, mais apparemment ce n'était pas extraordinairement chaleureux. C'était service minimum. Une heure entre le nouveau candidat socialiste et le Président sortant socialiste, sans que François Hollande ne manifeste le moindre soutien et, qui plus est, ne le raccompagne pas sur le perron, cela tenait plus de l'entente cordiale que de la lune de miel.

Au fond, ces deux-là n'ont rien à se dire. Il n'y a plus rien en commun entre le Président et son ancien ministre. On est comme dans ces vieilles familles où l'on se voit pour respecter la politesse, mais où on n'a plus rien à partager. François Hollande, c'est un peu comme le tonton à qui on est obligé de rendre visiteBenoît Hamon, c'est le neveu rebelle, frondeur, qui veut tracer sa route. Ce dernier l'a dit d'ailleurs en sortant dans la cour de l'Élysée : "Je veux me tourner vers l'avenir". Sous-entendu : "Le passé, je viens juste de le quitter".

Hamon et Mélenchon sont complémentaires

Benoît Hamon se sent fort parce qu'il a été bien élu et parce qu'il a les sondages avec lui. Depuis sa victoire, il dépasse Jean-Luc Mélenchon dans toutes les enquêtes. Cela lui donne un sentiment de puissance. C'est pour cela qu'il essaie en ce moment d'imposer des négociations justement au candidat de la France Insoumise. Benoît Hamon est persuadé qu'à eux deux ils font au moins 25% et que cela constitue une base solide pour le second tour de la présidentielle. Sur le fond ils ont pas mal de point commun, ils ne sont pas très éloignés (l'un parle au peuple et l'autre à la gauche du PS), mais leurs électorats se ressemblent.

Au fond, Hamon et Mélenchon sont complémentaires. Ils pourraient presque faire un programme commun. On pourrait se dire qu'ils n'ont pas d'autres choix que de s'allier s'ils ne veulent pas laisser un boulevard à Emmanuel Macron. On pourrait presque dire qu'ils ont une chance historique même de former un ticket. Et pourtant ce n'est pas si simple. Parce qu'en vieux roublard de la politique, Jean-Luc Mélenchon, qui a pris ses distances avec le PS depuis bien longtemps et qui a noyé le Parti communiste, n'a pas très envie de jouer au chat et à la souris avec le jeune Benoît Hamon.

Un fauteuil pour deux

À lire aussi
Emmanuel Macron et Christophe Castaner le 20 mars 2020 violences
Macron : de candidat à président, retour sur ses déclarations sur les violences policières

Pour Jean-Luc Mélenchon c'est à Benoit Hamon de faire ses preuves. Vous avez vu ce qu'il lui a dit en préalable de toute négociation : "Choisis entre eux et nous". En clair : " Coupe-toi de l'aile droite du PS, coupe-toi de tes anciens collègues socio-libéraux". Choisis ton camp camarade ! Le candidat de la France Insoumise fait monter les enchères. Il fait le pari que c'est Benoît Hamon qui devra se rabattre vers lui. Il pense que Hamon est sur son petit nuage mais qu'il va vite redescendre.

Benoît Hamon pense, lui, qu'il est dans une dynamique et qu'il sera suffisamment "central" pour faire venir les autres derrière lui, seule condition pour battre Marine Le Pen. Ce n'est pas facile. On a deux hommes pas très différents sur le fond. Mais l'un veut agir à partir du PS, l'autre pense que l'avenir est en dehors des vieux partis. Qui se couche en premier ? Car il n'y a qu'un fauteuil pour deux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle 2017 Benoît Hamon François Hollande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants