1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - "Le vélo n'est pas qu'un loisir, c'est un moyen de locomotion", souligne Alba Ventura
2 min de lecture

ÉDITO - "Le vélo n'est pas qu'un loisir, c'est un moyen de locomotion", souligne Alba Ventura

Il y a 15 ans, Christine Lagarde incitait déjà les Français à enfourcher leur vélo pour les trajets du quotidien. Aujourd'hui, il a toujours une grosse marge de progression.

Une femme sur un vélo à Paris le 2 juin 2020
Une femme sur un vélo à Paris le 2 juin 2020
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
ÉDITO - "Le vélo n'est pas qu'un loisir, c'est un moyen de locomotion", souligne Alba Ventura
00:02:06
UN POINT C'EST TOUT - "Le vélo n'est pas qu'un loisir, c'est un moyen de locomotion", souligne Alba Ventura
00:02:06
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

La Première ministre Élisabeth Borne a annoncé un plan vélo le mardi 20 septembre. Je salue ce nouveau plan vélo et l'objectif de faire de la France une nation de vélo. Mais vous saviez qu'elle n'est pas nouvelle cette idée d'inciter à enfourcher la Petite Reine ? Rappelez-vous de ces propos en 2007 : "Les énergies fossiles vont devenir de plus en plus rares, j'en appelle à l'intelligence des Français. Les Français doivent adopter des comportements différents pour préserver leur pouvoir d'achat et pour préparer l'avenir. Utilisez les bicyclettes".

On s'est bien moqué de Christine Lagarde à l'époque. Mais 15 ans après, c'est elle qui avait raison. Après, elle n'a jamais mis un rond dans un plan vélo. Il faut dire qu'au pays du Tour de France, on est plus bagnole que vélo. On a mis du temps à faire rentrer le vélo dans la ville. Strasbourg a été la pionnière. Le maire de l'époque avait fait un voyage aux Pays-Bas, d'où il est revenu avec un plan de réseaux pour les bicyclettes. Devant ce succès, plusieurs villes ont ensuite suivi son exemple.

Même si sa manière de chasser la voiture de la ville est très critiquable et que les pistes cyclables à Paris sont souvent encombrées ou en chantier, Anne Hidalgo a quand même fait bouger les choses à Paris. Maintenant, il faut changer de braquet, le vélo ce n'est pas qu'un loisir, c'est un moyen de locomotion. J'ai appris hier dans Le Parisien que 60% des trajets domicile-travail de 5km se font en voiture. On se dit qu'il y a une grosse marge de progression. Il faut développer le vélo en ville, créer des moyens dans les banlieues et dans les campagnes. En attendant, n'oublions pas ce précepte d'Albert Einstein : "La vie c'est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l'équilibre".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire