1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Débat LR : de la tenue, mais pas encore de quoi trouver sa place entre Zemmour et Macron
2 min de lecture

ÉDITO - Débat LR : de la tenue, mais pas encore de quoi trouver sa place entre Zemmour et Macron

Les candidats des Républicains, pour qui l'enjeu n'est pas que la primaire mais aussi de trouver ensuite une voie entre Emmanuel Macron et Éric Zemmour, ne parviennent pas encore à lancer une dynamique.

Les cinq candidats au congrès LR, le 8 novembre 2021
Les cinq candidats au congrès LR, le 8 novembre 2021
Crédit : bertrand GUAY / POOL / AFP
Premier débat Lr : De la tenue mais pas encore de quoi trouver leur place entre Zemmour et Macron
00:02:49
Premier débat Lr : De la tenue mais pas encore de quoi trouver leur place entre Zemmour et Macron
00:02:49
L'Edito Politique Olivier Bost
Olivier Bost

Laissons la compétition aux militants LR, à jour de cotisation, ces plus de 100.000 votants qui devront faire leur choix le mois prochain. Il est acquis qu’il y en aura qu’un seul, c’est déjà ça. Mais ça ne suffira pas, pour celui ou celle-là, pour être au second tour.

Ce qui est donc intéressant, c’est de prendre un tout petit peu de champ et de regarder comment Les Républicains se dépatouillent de leur position inconfortable. Comment ils tentent de se frayer un passage, coincés qu’ils sont entre l’extrême droite d'Éric Zemmour et le centre d’Emmanuel Macron.

Ont-ils retrouvé un peu d’espace politique lors du débat du 8 novembre ? Ce n’est pas franchement évident, Nous avons encore une droite qui radote et qui promet surtout de faire ce qu’elle n’a pas fait jusque-là.

Chacun joue la gamme des fondamentaux, ils sont tous là : les promesses d’économie, de réforme de l’État, de suppression de fonctionnaire, de travail qui paye, de baisse d’impôts pour les entreprises, de lutte contre la fraude, de reprise du nucléaire, de peine plancher, d’autorité, d’une immigration contrôlée. Rien de neuf sous le soleil, de vieilles recettes même. Un catalogue de propositions bien connues qui manquent un peu de fraicheur ou de renouveau.

Le budget et l'immigration, les deux pistes pour LR

À écouter aussi

Pas de quoi encore donner du souffle à une candidature de proposer une offre politique singulière. Pour ceux qui attendent un nouveau grand champion de la droite, la soirée d’hier soir n’aura pas été suffisante. Il reste encore 3 semaines et quelques débats, mais quand même, deux pistes, timides, apparaissent et permettront peut-être aux LR de se distinguer.

De se distinguer d’Éric Zemmour sur l’immigration avec une approche ferme et bien moins idéologique et théorique que le polémiste. De se distinguer d’Emmanuel Macron avec un sérieux budgétaire largement entamé ces dernières années. Cela fait des angles d’attaques, indispensables pour une campagne mais pas suffisant pour créer une dynamique.
 
La dynamique, c’est bien ça l’enjeu principal de cette compétition chez les LR. Personne ne semble encore faire renaître ou rassembler une droite jusqu’ici plurielle : des fameux gaullistes tant célébrés, des libéraux, des centristes et des conservateurs.

De quoi rassembler des votes bien plus variés socialement et idéologiquement qu’une droite rabougrie ou grignotée de tous les côtés. La droite républicaine n’a pas encore trouvé sa place pour mobiliser des électeurs et être au second tour dans 5 mois et demi.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/