1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - LR : donner envie pour rester en vie
2 min de lecture

ÉDITO - LR : donner envie pour rester en vie

On connait donc les candidats à la primaire de la droite. Mais pour Les Républicains, il ne s’agit pas juste de se trouver un candidat, il s’agit de rester en vie.

Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Michel Barnier
Xavier Bertrand, Valérie Pécresse et Michel Barnier
Crédit : AFP
ÉDITO - LR : donner envie pour rester en vie
00:02:57
William Galibert

Est-ce que vous savez qui sont les Avengers ? Vos enfants connaissent sûrement. C’est une équipe de super-héros dont la mission, film après film, est de sauver le monde d’un danger imminent.

Eh bien je ne vous dirai pas qui est Hulk, qui est Iron Man, qui est Captain America, mais toutes proportions gardées, Michel Barnier, Xavier Bertrand, Eric Ciotti, Philippe Juvin et Valérie Pécresse sont les Avengers de LR chargés de maintenir la droite républicaine en vie.

(Les vrais amateurs savent que les Avengers sont 6, mais là, le sixième larron chez LR Denis Payre, n’a pas eu le super pouvoir de rassembler assez de parrainages).

La situation est grave pour LR. Ne vous laissez pas berner par la direction du parti, qui s’extasie sur le boum des inscriptions pour voter dans un mois, et qui brandit le chiffre de 100.000 adhésions déjà dépassées. Oui, c’est assez inespéré. Mais n’ayons pas la mémoire courte. Il y a 5 ans, les adhérents étaient plus du double et plus de 4 millions de Français avaient déboursé à chaque fois 2 euros pour participer à la primaire.

À lire aussi

Et puis certes LR conserve de nombreuses mairies et des exécutifs locaux, mais demandez au PS ou au Parti Communiste, eux aussi savent ce que c’est de n’être plus qu’un parti d’élus.

4 débats pour redevenir séduisants

Alors c’est quoi le plan de sauvetage ? D’abord redevenir séduisants. LR va avoir 4 débats pour faire renaitre ce désir qui s’est enfui après François Fillon et avec Emmanuel Macron. Le premier débat aura lieu lundi prochain en partenariat avec RTL. Et la mission n’est pas simple, il leur faut : mettre du monde devant la télé, avoir des choses à dire, des idées fortes, éviter les petits règlements de comptes entre amis et surtout marquer une vraie différence avec Emmanuel Macron d’un côté et Eric Zemmour de l’autre. En fait, montrer pourquoi LR a encore une raison d’être.

Vous en doutez ? À vrai dire, le doute il est au sein même des Républicains. "Certains pensent que c’est déjà mort", lâche un sénateur LR qui explique la situation de manière très cash. Chez ses collègues, beaucoup regardent les choses avec de la distance, histoire d’attendre dit-il, "de voir l’état du désastre".

"Il y en a qui sont déjà tentés par Eric Zemmour", explique t-il. Et lui alors ? Eh bien, cet élu a déjà fait son choix. Pour l’instant c’est Xavier Bertrand, mais il explique : "Si au soir du 1er tour, on n’est pas devant Le Pen et Zemmour, moi, je prends mes billes, et je file chez Edouard Philippe".

En fait, le parti est complètement pris en tenaille. Emmanuel Macron – Edouard Philippe d’un côté, Marine Le Pen – Eric Zemmour de l’autre. On parlait de question de survie, c’est vraiment ça, parce qu’il n’y a pas assez d’oxygène pour tout le monde.

Donc soit les candidats à cette primaire parviennent à desserrer cet étau, à montrer leur différence et le pourquoi de leur existence, soit nos super-héros Les Républicains, devront rapidement ranger leur costume au placard.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/