1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. ÉDITO - Carburants : "Bloquer une partie du pays, c'est tout simplement inacceptable", dénonce Alba Ventura
1 min de lecture

ÉDITO - Carburants : "Bloquer une partie du pays, c'est tout simplement inacceptable", dénonce Alba Ventura

Alba Ventura pousse un coup de gueule ce lundi matin contre la CGT qui bloque les raffineries depuis plus de dix jours.

Des manifestants brandissaient des drapeaux syndicaux CGT alors qu’ils participent à une manifestation contre le projet du gouvernement de réformer le système de retraite du pays à Marseille, le 6 février 2020.
Des manifestants brandissaient des drapeaux syndicaux CGT alors qu’ils participent à une manifestation contre le projet du gouvernement de réformer le système de retraite du pays à Marseille, le 6 février 2020.
Crédit : CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
UN POINT C'EST TOUT - Carburants : "Bloquer une partie du pays, c'est tout simplement inacceptable", dénonce Alba Ventura
00:01:31
ÉDITO - Carburants : "Bloquer une partie du pays, c'est tout simplement inacceptable", dénonce Alba
00:01:31
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura - édité par William Vuillez

La CGT a décidé une grève préventive et bloque les raffineries. La situation devrait évoluer dans le bon sens dans les jours qui viennent. Faire grève, c'est un droit, bien sûr. Et que des salariés réclament une augmentation de salaire, vu le contexte économique, compte tenu de l'inflation, c'est tout à fait compréhensible. Ils réclament 10% d'augmentation, sachant que le salaire médian chez Total est de 2.973 euros par mois. Total a fait des bénéfices plus que conséquents et il est normal de redistribuer. 

Chez Total, il y a des négociations tous les ans. Elles sont obligatoires et elles étaient prévues en novembre. Mais la CGT n'a pas voulu attendre novembre pour savoir ce qu'il y avait sur la table. Non, la CGT ne s'est pas mise en grève pour obtenir quelque chose le mois prochain, la CGT a déclenché sa grève pour mettre la pression sur les négociations à venir. Même Laurent Berger a fait savoir qu'on ne pratiquait pas à la CFDT la grève préventive.

Prendre les gens en otage, bloquer une partie du pays, pénaliser les transporteurs, les livreurs, les taxis et tous ceux qui ont besoin de leur voiture pour aller travailler, c'est tout simplement inacceptable. Remarquez, ce n'est pas mieux que ce qu'ont fait les contrôleurs aériens récemment, qui ont obtenu 5% d'augmentation et ont maintenu leur grève. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire