1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Écoutes de Nicolas Sarkozy : l'ancien président "sauvé par l'appel du 9 mai"
1 min de lecture

Écoutes de Nicolas Sarkozy : l'ancien président "sauvé par l'appel du 9 mai"

REPLAY / CONFIDENTIELS RTL - Un proche de l'ancien chef de l'État se satisfait de l'annulation des actes d'enquête, ce qui retarde la perspective d'un procès.

Nicolas Sarkozy, le président des Républicains
Nicolas Sarkozy, le président des Républicains
Crédit : SIPA
Loi Travail : "Un 49.3 qui arrange tout le monde", décrypte Alba Ventura
03:11
Alba Ventura & La rédaction numérique de RTL

La cour d'appel de Paris a annulé lundi (9 mai) les convocations et les auditions de Nicolas Sarkozy et de son avocat historique, maître Thierry Herzog, dans l'affaire des écoutes. Un dossier dans lequel les deux hommes sont mis en examen. La menace d'un procès plane sur l'ancien président de la République. Avec ces annulations, cela signifie que les auditions et les convocations vont être reportées, ce qui est une bonne nouvelle pour les sarkozystes. selon eux, cela renvoie l’épée de Damoclès d'un procès bien aprèsla primaire. Ce qui fait dire à un ami du président des Républicains : "La France a été sauvée par l'appel du 18 juin, Sarkozy par l'appel du 9 mai".

Dans cette affaire, Nicolas Sarkozy est soupçonné d'avoir tenté d'obtenir début 2014 auprès de Gilbert Azibert, alors magistrat à la Cour de cassation, et par l'entremise de Thierry Herzog, des informations couvertes par le secret. Et ce, dans le cadre d'une procédure sur la saisie de ses agendas dans l'affaire Bettencourt, dans laquelle il a bénéficié d'un non-lieu. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/