2 min de lecture Grand débat

Grand débat : les 4 principales "exigences" dévoilées par Édouard Philippe

ÉCLAIRAGE - Après deux mois de consultations qui ont confirmé une "tolérance fiscale zéro", le Premier ministre a fait une première synthèse de ce grand débat national sous la verrière du Grand Palais.

>
Grand débat : l'heure du bilan Crédit Image : Philippe LOPEZ / AFP | Crédit Média : Le 12.45 | Date :
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

La fin du grand débat a presque sonné. Ce lundi 8 avril, Édouard Philippe a tiré le bilan des centaines de milliers de propositions citoyennes issues des deux mois de grand débat national lancé face à la crise des "gilets jaunes".

C'est pourquoi, sous la verrière du Grand Palais, le Premier ministre a fait une première synthèse de cette consultation citoyenne. Dans un discours d'une vingtaine de minutes, le pensionnaire de Matignon a mis en avant les "quatre exigences" qui ressortent de ce grand débat national alors qu'Emmanuel Macron devrait présenter les premières conclusions concrètes dans le courant du mois d'avril.

Mais surtout, Édouard Philippe a affiché un visage de combattant, de conquérant. Il a ainsi estimé que "toute frilosité" était dorénavant impossible. "Nous sommes parvenus à une situation où hésiter serait pire qu'une erreur, ce serait une faute. Le besoin de changement est si radical que tout conservatisme, toute frilosité serait à mes yeux impardonnable", a-t-il lancé.

À lire aussi
Les membres du Conseil économique, social et environnemental le 16 novembre 2010 à Paris écologie
La Convention citoyenne sur le climat "ne doit pas servir d'écran de fumée", dit Élodie Martini-Cousty

1. L'exaspération fiscale

"Nous devons baisser et baisser plus vite les impôts". Sans surprise, la question des impôts est revenue parmi les principales exigences des Français tout au long de ce grand débat national. Édouard Philippe a ainsi évoqué une "immense exaspération fiscale". "Mon gouvernement en assume une part de responsabilité. Notre pays a atteint aujourd’hui une sorte de tolérance fiscale zéro, qui est souvent exprimée comme telle", a-t-il déclaré. 

2. Proximité et fraternité

La deuxième exigence correspond aux services publics et à la proximité. "Il y a une exigence de fraternité, de proximité, de lien quotidien. L’isolement, l’abandon, l’indifférence, le manque de considération reviennent dans de nombreux mots", a-t-il lancé insistant dès lors sur la question "d'équilibre entre les métropoles et les communes". "Je crois que c'est possible, nous devrons réinvestir dans les transports du quotidien". 

3. Une démocratie plus représentative

Édouard Philippe a également évoqué la nécessité de "bâtir une démocratie participative au long cours". "Nous ne sommes pas parvenus à réconcilier les Français avec ceux qui les dirigent. Il faudrait être aveugle pour ne pas voir les mots très violents employés contre le gouvernement, les élus. Les Français nous demandent de mieux identifier qui fait quoi dans le mille-feuille actuel. Et de résumer : "Les Français veulent une démocratie plus représentative, plus transparente, et une exemplarité encore renforcée".

4. L'urgence climatique

Concernant l'urgence climatique, la quatrième exigence, les Français se sont dits "prêts" à changer de comportements. "Les Français ont une pleine conscience. Les Français ne sont pas climato-sceptiques. Nos concitoyens sont prêts à changer de comportements dans de nombreux domaines, en revanche ils ne veulent pas de taxes", a assuré le Premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Grand débat Gilets jaunes Édouard Philippe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797386017
Grand débat : les 4 principales "exigences" dévoilées par Édouard Philippe
Grand débat : les 4 principales "exigences" dévoilées par Édouard Philippe
ÉCLAIRAGE - Après deux mois de consultations qui ont confirmé une "tolérance fiscale zéro", le Premier ministre a fait une première synthèse de ce grand débat national sous la verrière du Grand Palais.
https://www.rtl.fr/actu/politique/direct-video-grand-debat-edouard-philippe-dresse-le-bilan-7797386017
2019-04-08 11:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/WvOIT0L0Y8GvXaijdhGfHw/330v220-2/online/image/2019/0408/7797386379_edouard-philippe-le-8-avril-2019-au-grand-palais-a-paris.jpg