1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. "Dire qu'être une feignasse, c'est aussi digne que de bosser, c'est honteux", lâche Laurent Alexandre sur RTL
2 min de lecture

"Dire qu'être une feignasse, c'est aussi digne que de bosser, c'est honteux", lâche Laurent Alexandre sur RTL

Réagissant aux propos de Fabien Roussel sur la "gauche des allocations", le polémiste et chef d'entreprise Laurent Alexandre défend la valeur "travail" et avertit la Nupes d'une fuite de ses électeurs vers le Rassemblement national.

Laurent Alexandre sur le plateau de RTL
Laurent Alexandre sur le plateau de RTL
Crédit : RTL
Eric Brunet & Aurélie Herbemont - édité par Jeanne Le Borgne

À la question "Faut-il s'émanciper du travail ou des allocations sociales ?", la réponse de Laurent Alexandre, est sans appel : "Je suis pour la valeur travail", assure-t-il. "Personnellement, j'ai toujours travaillé. J'ai expliqué à mes enfants, dès qu'ils étaient petits, qu'il fallait respecter le travail, respecter les travailleurs et eux-mêmes beaucoup travailler", insiste le polémiste et chef d'entreprise.

Laurent Alexandre ne croit d'ailleurs pas à "l'éloge de la paresse". "Je crois que l'on s'émancipe par le travail. Le travail à l'école, le travail à l'université, puis par le travail que l'on réalise dans une entreprise, que l'on soit salarié ou que l'on ait soi-même créé son entreprise", souligne-t-il. Réagissant aux propos de Fabien Roussel sur la "gauche des allocations", Laurent Alexandre estime d'ailleurs que l'idéologie de la Nupes est "une impasse", assurant que celle-ci a abouti "à ce que le parti des ouvriers soit le Rassemblement national". 

"La réalité aujourd'hui, c'est que ce discours sur les allocations sociales et l'assistanat, les ouvriers en ont tellement ras-le-bol qu'ils votent massivement pour Marine Le Pen", soutient-il. Le polémiste poursuit : "Ce discours anti-travail d'une partie de la gauche, où l'on crache sur le travail et les travailleurs et où l'on explique que, finalement, se lever le matin pour aller à l'usine ne sert à rien et qu'il vaut mieux rester chez soi à lire Kant, conduit à ce que la vraie gauche d'origine, celle ouvrière et de travail, soit au Rassemblement national." 

"Que des bobos du tertiaire" à la Nupes

Aussi, il ne resterait plus, selon Laurent Alexandre, que des "bobos du tertiaire qui gagne pas mal d'argent" à la Nupes. Le fondateur du site Doctissimo invite dès lors le parti politique à réfléchir davantage à ses vocations : "Si elle veut défendre les classes populaires et ne pas les voir partir au Rassemblement national, il faut arrêter de cracher sur les travailleurs et sur le travail en expliquant que ce n'est pas si important", fustige-t-il. 

À lire aussi

Avant de conclure : "Dire que de ne rien foutre et d'être une grosse feignasse, c'est aussi digne que de bosser, c'est honteux que d'entendre cela quand on est ouvrier et qu'on se lève pour aller à l'usine. Ce discours est démoralisant et conduit à ce que Marine Le Pen gagne l'élection en 2027. La gauche devrait faire attention à son discours parce que sa stratégie ne marche pas."

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.