1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Démission d'Emmanuel Macron : "J'espère que le prochain ministre aura ses qualités", dit Pierre Gattaz
1 min de lecture

Démission d'Emmanuel Macron : "J'espère que le prochain ministre aura ses qualités", dit Pierre Gattaz

RÉACTION - La démission d'Emmanuel Macron ce mardi 30 août pose la question de sa succession à Bercy. Une situation qui inquiète l'actuel président du Medef.

Pierre Gattaz et Emmanuel Macron à l'Université d'été de Medef
Pierre Gattaz et Emmanuel Macron à l'Université d'été de Medef
Crédit : ERIC PIERMONT / AFP
Démission d'Emmanuel Macron : "J'espère que le prochain ministre aura ses qualités", dit Pierre Gattaz
00:49
Démission Emmanuel Macron : "J'espère que le prochain ministre aura au moins ses qualités", lance Pierre Gattaz
00:42
Christophe Ponzio & Claire Gaveau

Ce n'est désormais qu'une question d'heures. Alors que la démission d'Emmanuel Macron était attendue depuis longtemps, celle-ci est va intervenir ce mardi 30 août. Le ministre de l'Économie, qui a rendez-vous avec François Hollande à l'Élyséedevrait officialiser l'information après deux ans passés au gouvernement. Une décision qui pose encore plus son avenir politique alors que le pensionnaire de Bercy n'a cessé de s'éloigner de ses collègues. Une attitude exacerbée après le lancement de son mouvement "En Marche !" en avril dernier. 

Et si ses idées libérales ont régulièrement détonné au sein du gouvernement de Manuel Valls, Emmanuel Macron a trouvé une cible certaine du côté du patronat. Une démission qui inquiète Pierre Gattaz, le président du Medef. Au micro de RTL, ce dernier se pose dès lors la question de la succession au ministère de l'Économie. "Emmanuel Macron connaissait l'entreprise, connaissait le numérique", explique-t-il. Et de louer les qualités du trublion du gouvernement : "On perd un ministre qui connaissait la globalisation, le monde. J'espère que s'il démissionne, le prochain ministre aura au moins ses qualités".

Une succession encore très incertaine dans les allées de Bercy. Deux solutions semblent se profiler alors qu'il n'est pas exclu qu'un grand ministère réunissant à la fois les Finances et l'Économie soit créé. Une possibilité qui profiterait ainsi directement à Michel Sapin, actuel ministre des Finances. À moins que le couple exécutif ne mise sur la continuité avec un remplacement poste pour poste. Dans ce cas, Matthias Fekl ou Axelle Lemaire seraient en pôle position.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/