1 min de lecture Politique

Déconfinement : "Traquer tout le monde, je ne vois pas l'intérêt", dit Marine Le Pen sur RTL

INVITÉE RTL - Le présidente du Rassemblement national Marine le Pen estime que le tracking, c'est-à-dire le suivi des déplacements des citoyens pour lutter contre le Covid-19, doit être réservé aux malades.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Déconfinement : "Traquer tout le monde, je ne vois pas l'intérêt", dit Marine Le Pen sur RTL Crédit Image : Pascal POCHARD-CASABIANCA / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Paul Turban

La France va entrer dans sa quatrième de confinement en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus Covid-19.  Le gouvernement explore la piste d'utiliser le "tracking numérique", c'est-à-dire la possibilité de suivre des citoyens grâce à leur téléphone. "Traquer tout le monde, je ne vois pas l'intérêt", a déclaré sur RTL la présidente du Rassemblement national Marine le Pen ce lundi 6 mars.

"Il faut être attentif, a expliqué Marine le Pen. Cette méthode a été utilisée pour pouvoir remonter la chaîne de contamination. Quand quelqu'un était malade, on retrouvait les personnes avec qui il était en contact. Il faut y aller si l'objectif est de remonter la trace de ceux qui sont malades pour vérifier avec qui ils ont été en contact."

Ce dimanche 5 avril, Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a déclaré sur France 2 que "le tracking fait partie des solutions retenues par un certain nombre de pays, donc nous avons fait le choix de travailler en lien avec eux pour regarder ces solutions. Je suis convaincu que si elles permettent de lutter contre le virus et, si évidemment, elles respectent les libertés individuelles, c’est un outil qui sera retenu et soutenu par l’ensemble des Français."

Le déconfinement, il faut le réflechir.

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, sur RTL.
Partager la citation

Plus largement, la présidente du Rassemblement national appelle à anticiper la sortie du confinement. "Probablement, le déconfinement est un exercice plus compliqué que le confinement, estime Marine le Pen. Il faut qu'il y ait assez de tests. Qui teste-t-on ? Est-ce qu'on teste l'ensemble de ceux qui travaillent actuellement ?"

À lire aussi
coronavirus
Coronavirus en Nouvelle-Zélande : Auckland de nouveau reconfinée face à de nouveaux cas

"Je pense que c'est nécessaire dès aujourd'hui de réfléchir à cela", a expliqué Marine le Pen, qui estime "nécessaire" des "tests sérologiques de masse."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Politique Rassemblement National Marine Le Pen
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants