1 min de lecture Université

Covid-19 : "La situation dans les facs est aujourd'hui catastrophique", juge Anne Hidalgo

INVITÉE RTL - La maire PS de Paris a souhaité alerter sur la situation critique pour les étudiants "entassés dans les amphis" en pleine pandémie.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Anne Hidalgo Crédit Image : SILVERE GERARD/AGENCE1827/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

La maire de Paris Anne Hidalgo a réagi à la situation sanitaire face au coronavirus dans la capitale. Elle a notamment insisté sur les clusters localisés dans des endroits bien identifiés. "Dans une ville comme paris, sur la quarantaine de clusters que nous avons, l’essentiel sont dans lieux d’enseignement et d’enseignement supérieur", explique-t-elle. 

Anne Hidalgo attend ainsi "des mesures fortes" de la part du gouvernement, mais "pas la fermeture des facs". "Mais quand même, la situation dans les facs est actuellement catastrophique", pointe-t-elle.  

"Les jeunes sont entassés dans les amphithéâtres parce qu'on n'a pas anticipé l'augmentation du nombre d'étudiants, et il n'y a pas de mesures d'accompagnement", pointe Anne Hidalgo. La maire de Paris souhaite des mesures sur l'enseignement à distance, ainsi qu'un "meilleur suivi pas les universités des étudiants, pour qu'ils ne soient pas livrés à eux-mêmes".  

L'élue socialiste insiste sur le fait que "l'essentiel des clusters sont là, sur Paris", et relève qu’il "faut le traiter".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Université Anne Hidalgo Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants