1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : une nouvelle aide pour les jeunes avant l'été ?
1 min de lecture

Coronavirus : une nouvelle aide pour les jeunes avant l'été ?

VU DANS LA PRESSE - Emmanuel Macron devrait bientôt annoncer une aide de 500 euros par mois pour les jeunes de moins de 25 ans qui n'ont ni emploi, ni formation.

Le président Emmanuel Macron participe à une conférence de presse conjointe avec le président allemand à l’issue d’un déjeuner de travail au Palais de l’Elysée, à Paris, le 26 avril 2021.
Le président Emmanuel Macron participe à une conférence de presse conjointe avec le président allemand à l’issue d’un déjeuner de travail au Palais de l’Elysée, à Paris, le 26 avril 2021.
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste

En première ligne face à la crise du coronavirus, les jeunes les plus précaires financièrement et professionnellement pourraient avoir un petit coup de pouce de l'État dans les prochaines semaines. En effet, Emmanuel Macron préparerait une nouvelle aide de 500 euros par mois pour les moins de 25 ans qui n'ont ni emploi, ni formation.

Cette information nous vient de nos confrères d'Europe 1, qui précisent que cette aide "devrait être annoncée avant l'été". Il s'agirait donc d'une aide différente du RSA, puisqu'elle sera davantage axée vers l'accompagnement des jeunes dans leur recherche d'emploi, précise Europe 1, qui évoque au conditionnel, le nom de "garantie jeunes" universelle.

À "18 ans, ce qu'on veut, c'est un travail (...) pas une allocation", déclarait Bruno Le Maire mi-janvier. On sait qu'il est généralement difficile, pour les moins de 25 ans, de prétendre au RSA. Depuis la loi de finances de 2010, les "jeunes actifs", c'est à dire les personnes entre 18 et 25 ans qui ont "exercé une activité professionnelle pendant au moins 2 ans à temps plein" dans les trois années qui précédent la demande, peuvent cependant percevoir le RSA, tout comme les "parents isolés". 

Un dispositif déjà existant

Cette nouvelle aide annoncée par nos confrères d'Europe 1, se baserait sur un dispositif déjà existant, "la garantie jeunes", mis en place pour les personnes entre 16 et 25 ans "en situation de grande précarité". Il s'agit d'une allocation qui peut monter jusque 497 euros par mois, mais les conditions d'accès sont assez strictes : il ne faut pas être engagé dans une formation ni avoir d'emploi, ne pas toucher d'aide financière de ses parents et intégrer un "Parcours contractualisé d'accompagnement vers l'emploi et l'autonomie" (PACEA).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/