1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : que risquez-vous si vous ne portez pas de masque dans les transports ?

ÉCLAIRAGE - Édouard Philippe a annoncé, dans son plan de déconfinement, que le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun dès le 11 mai.

Des personnes dans le métro parisien, le 24 avril 2020
Des personnes dans le métro parisien, le 24 avril 2020 Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Afin de se prémunir d'une deuxième vague de coronavirus, le gouvernement va opérer un déconfinement en plusieurs étapes et par territoire. À partir du 11 mai prochain, le port du masque sera obligatoire dans les transports en commun et "préférable" dans de nombreux lieux publics.

Selon Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d'État en charge des Transports, des sanctions pourront être mises en place en cas de non-respect de cette mesure. "Nous allons aborder avec souplesse la journée du 11 mai, mais il faudra que le 12 tout le monde soit équipé d'un masque" a-t-il indiqué sur Europe 1Des contrôles, probablement avec les forces de l'ordre et les opérateurs de sûreté de la SNCF et de la RATP" seront ainsi mis en place, explique le ministère à RTL. 

En cas de non-respect du port du masque, quelles sanctions seront mises en place ? Une contravention est la piste actuellement à l'étude. Elle devrait fonctionner sur le même principe que les sanctions dressées en cas d’absence d’attestation de se déplacer. Les modalités devraient être définitivement dévoilées "dans les jours à venir", nous précise-t-on.

Pour rappel, les attestations de déplacement sont obligatoires pour toutes sorties jusqu'au 11 mai prochain. Une amende de 135 euros a été fixée, en cas de non-respect des règles de confinement. Elle est portée à 1.500 euros en cas de récidive "dans les 15 jours". Dans le cas de "quatre violations dans les trente jours", la peine est portée à "3.700 euros d'amende et six mois de prison au maximum".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Transports Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants