1 min de lecture Policiers

Coronavirus : Poutou critique les forces de l'ordre, Castaner dénonce sa "haine"

Les échanges entre les deux politiques sur Twitter se sont tendus, après la publication d'un montage photos. Philippe Poutou y liste les professions en première ligne contre la pandémie de coronavirus, mais refuse de dire merci aux forces de l'ordre.

L'ancien ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, à l'Élysée.
L'ancien ministre de l'Intérieur Christophe Castaner, à l'Élysée.
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Tout est parti d'un montage photos. Philippe Poutou a partagé depuis son compte Twitter, le 28 mars, un montage détaillant les personnes et les professions qui œuvrent contre le coronavirus et qu'il remercie. Livreurs, soignants, pharmaciens, boulangers, routiers... Tous ont droit au "merci" de l'ancien candidat à l'élection présidentielle de 2017. Tous sauf une catégorie de métiers : les forces de l'ordre. 

Alors que pour les autres professions, Philippe Poutou écrit un "merci à tous les vrais héros qui servent la communauté pendant cette pandémie", un "pas toi", écrit en rouge est disposé sous le visage d'un policier

Un message que n'a pas apprécié Christophe Castaner. Le ministre de l'Intérieur a répondu au message de Philippe Poutou. "Surveillance des pharmacies, protection des interventions des pompiers, lutte contre les violences intrafamililales, respect des mesures de confinement, sécurité des Français : malgré votre haine ils sont là, et n’hésiteraient pas une seconde s’ils devaient vous porter secours", écrit-il. 

L'échange virtuel entre les deux politiques ne s'est pas arrêté là. En réponse au tweet du patron de la place Beauvau, Philippe Poutou a estimé que ce dernier "niait le problème politique d'une répression réelle actuelle et injustifiable"

À lire aussi
Le président de la République Emmanuel Macron policiers
Macron annonce une "indemnité spécifique" pour les policiers travaillant la nuit


Sans surprise, plusieurs syndicats de police ont fustigé le tweet de porte-parole du NPA. "Les policiers eux, sont au front, pas comme vous dans votre canapé, à insulter ceux qui protègent la République", a répondu le syndicat de la Police Nationale, Alliance. Unité SGP Police dénonce une "bêtise" qui reste "le seul moyen d’existence des insignifiants". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Policiers Coronavirus Philippe Poutou
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants