1 min de lecture Muriel Pénicaud

Coronavirus : "Ne licenciez pas", l'appel de Muriel Pénicaud aux entreprises

INVITÉE RTL - La ministre du Travail Muriel Pénicaud a rappelé que l'État prendra en charge le chômage partiel vivement recommandé aux entreprises affectées par la pandémie de coronavirus.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
"Ne licenciez pas", l'appel de Muriel Pénicaud aux entreprises Crédit Image : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Crédit Média : Le Grand Jury | Durée : | Date :
La page de l'émission
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

La ministre du Travail Muriel Pénicaud a demandé aux entreprises de ne pas procéder à des licenciements en cette période de pandémie de coronavirus, jusqu'à la fin de la crise sanitaire. Alors que les commerces non nécessaires ont fermé, de nombreux employés craignent d'être renvoyé faute d’activité économique.

"Tout licenciement qui serait dû à la crise n'est vraiment pas la bonne démarche". Le gouvernement français "se donne les moyens de préserver l'emploi", a-t-elle rappelé. La ministre a souligné que le soutien de l'État aux entreprises représente "un gros coup pour la nation" : un choix que "nous assumons pleinement". 

L'objectif de ces mesures d'urgence est d'éviter "les défaillances des entreprises ou l'impossibilité de celles-ci à faire repartir leur activité si elles perdent leurs compétences".

On sauvera tous les emplois

La ministre du Travail Muriel Pénicaud
Partager la citation

Les autorités françaises ont mis en place "le dispositif le plus protecteur d'Europe", rappelle Muriel Pénicaud. "Il faut l'utiliser, on a plusieurs milliers de demandes par minute, on répond à toutes les demandes en temps réel". La ministre a précisé que les entreprises "ont trente jours pour faire leur déclaration", sachant que les réclamations peuvent être prises en compte de manière rétroactive. "Surtout ne licenciez pas, vous serez remboursé par l'État", a-t-elle martelé.

À lire aussi
La ministre du Travail Muriel Pénicaud, à l'Assemblée nationale, le 24 mars 2020 travail
Emploi : Pénicaud annonce sur RTL un nouveau dispositif pour éviter les plans sociaux

Les salaires, "reversés en chômage partiel", seront en effet remboursés par l'État. "Il n'y a donc aucune raison" de procéder à des licenciements puisque le gouvernement ne fixe aucun plafond. "On sauvera tous les emplois" , a assuré la ministre. Elle a par ailleurs rappelé que l'ordonnance des 60 heures hebdomadaires doit être utilisée "avec parcimonie"

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Muriel Pénicaud Coronavirus Travail
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants