1 min de lecture Réforme des retraites

Coronavirus : "Pas au chômage technique", Pietraszewski a de nouvelles missions

La crise du coronavirus a entraîné la suspension de la réforme des retraites. Entré au gouvernement pour justement gérer ce dossier épineux, le secrétaire d'État s'est vu attribuer de nouvelles missions.

Laurent Pietraszewski à l'Assemblée nationale
Laurent Pietraszewski à l'Assemblée nationale Crédit : Alain JOCARD / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Entré au gouvernement pour mener à bien la réforme des retraites, Laurent Pietraszewski a vu ses missions changer avec la crise du coronavirus. La réforme des retraites étant "suspendue" jusqu'à nouvel ordre, le secrétaire d'État hérite d'un deuxième portefeuille ministériel. Il sera "chargé de la protection de la santé des salariés contre l'épidémie de Covid-19", selon deux décrets parus mercredi au Journal officiel. 

Placé à cette fin "auprès de la ministre du Travail", Muriel Pénicaud, Laurent Pietraszewski aura pour mission de "prépare(r) et met(tre) en oeuvre les mesures de prévention et de suivi relatives à la protection de la santé des salariés contre l'épidémie de Covid-19", précisent ces textes.

"J'ai demandé un peu de renfort sur ce sujet parce qu'on a beaucoup de travail pour assurer partout la santé des salariés", a déclaré la ministre du Travail sur Cnews, ajoutant que le secrétaire d'État l'assisterait "pour une partie de son temps, de façon exceptionnelle sur cette période" de crise sanitaire. Il reste cependant chargé de la réforme des retraites auprès du ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran. Mais ce projet de loi, voté en première lecture à l'Assemblée début mars, a été "suspendu" dans la foulée par Emmanuel Macron juste avant le confinement

"Pour l'instant, évidemment, on ne peut pas mener cette réforme dans le contexte d'urgence sanitaire, je crois que tout le monde le comprend", a justifié Muriel  Pénicaud. Dans Le Parisien, Laurent Pietraszewski explique ne pas avoir été "surpris" par la décision prise par Emmanuel Macron. "Elle était cohérente et nécessaire au regard de la situation que nous vivions (...) Je ne m'ennuie pas, non, non. Je ne suis pas au chômage technique".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réforme des retraites Coronavirus Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants