1 min de lecture Transports

Coronavirus : "Nous travaillons à différents scénarios de déconfinement", explique Djebbari

INVITÉ RTL - Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État en charge des transports s'est exprimé sur la gestion de la crise sanitaire du coronavirus.

Micro générique Switch 245x300 L'invité de RTL Soir Week-End Vincent Parizot
>
Coronavirus : "Nous travaillons à différents scénario de déconfinement", explique Djebbari Crédit Image : Lucas Barioulet / AFP | Crédit Média : Olivier Boy | Durée : | Date : La page de l'émission
Olivier Boy
Olivier Boy édité par William Vuillez

Ce dimanche, Jean-Luc Mélenchon a attaqué le gouvernement dans le Grand Jury sur RTL, fustigeant notamment son manque de stratégie de confinement et de déconfinement. Joint par RTL en fin d'après-midi, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État en charge des transports lui a répondu : "Le moment que nous vivons n'est pas à cette forme de péroraisons"

"Je veux bien que Jean-Luc Mélenchon nous donne des leçons, mais je crois que ce serait bien qu'il fasse preuve d'humilité car nous apprenons tous les jours de ce virus et nous faisons en sorte de faire les bons choix de sécurité sanitaire", a déclaré le secrétaire d'État chargé des transports. "Nous travaillons à différents scénarios de déconfinement, il sera peut être progressif et régionalisé. Nous regardons ce qui se fait partout dans le monde et nous construisons les hypothèses. Le déconfinement n'est pas encore tout à fait pour demain. Il y a encore plein d'inconnues. C'est un travail de prévisions que nous prenons très au sérieux", a-t-il ajouté.

Concernant les acheminements de denrées alimentaires et masques de protection, "la chaine logistique française tient", explique Jean-Baptiste Djebbari. "Elle tient parce que vous avez tous les jours des routiers des manutentionnaire et des cheminots qui travaillent. S'agissant des masques, nous avons fait des commandes en nombre. Nous avons un pont aérien qui a permis d'acheminer 40 millions de masques et qui va continuer", a-t-il poursuivi.

Le secrétaire d'État a tenu à souligner la réussite du transfert des malades. "C'est bien rodé, à tel point que l'Espagne nous a demandé que la SNCF les aide à mettre en place un système similaire. C'est un dispositif qui marche bien, comme les trains couchettes qui sont mis à disposition des malades".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Politique Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants