1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : "Les variants brésilien et sud-africain sont très peu nombreux", selon Castex

Jean Castex a déclaré ce dimanche à Roissy, que "les variants brésilien et sud-africain, sont très peu nombreux sur le territoire national".

Stephane Carpentier RTL Matin Week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Coronavirus : "Les variants brésilien et sud-africain sont très peu nombreux", selon Castex Crédit Image : BERTRAND GUAY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 1
Yann Bouchery édité par William Vuillez

Jean Castex était à Roissy ce dimanche 25 avril au matin. Le Premier ministre est venu constater la mise en œuvre du dispositif appliqué pour limiter la propagation des variants : quarantaine obligatoire pour les voyageurs venant de pays à risque comme le Brésil, l'Afrique du sud ou l'Inde.

"Nous avons engagé la bataille contre ces variants qui vous le savez, sont une menace face à laquelle nous devons nous protéger. Je souligne que nous procédons, dans le cadre des tests réalisés, à des séquençages pour bien repérer l'origine des virus. Je constate que les variants notamment brésilien et sud-africain, sont très peu nombreux sur le territoire national et ont même tendance à régresser", explique le Premier ministre. 

"En parallèle, avec la vaccination, c'est là que se situe le chemin vers la sortie de cette crise sanitaire", a-t-il encore martelé. Alors que Jean Castex présente de bonnes nouvelles, l'Inde bat des records de contaminations avec 300.000 cas positifs en 24h. Les autorités ont décidé de prolonger d'une semaine le confinement dans la capitale New Delhi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus Jean Castex
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants