2 min de lecture Confinement

Coronavirus : Jean Castex, le Monsieur Parfait du déconfinement

ÉDITO - Pour coordonner le déconfinement prévu à partir du 11 mai, un homme pour l’instant dans l’ombre, s’occupe de tout : Jean Castex.

Micro générique Switch 245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Coronavirus : Jean Castex, le Monsieur Parfait du déconfinement Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par William Vuillez

Les ministres vont remettre ce mercredi leurs copies sur le déconfinement. Pour les écoles, les transports, le système de santé, l’économie… Tous ont planché sur leurs solutions pour que ça se passe bien le 11 mai. Il y a à peine 3 semaines, Édouard Philippe a fixé cette délicate mission à Jean Castex, le Monsieur Parfait du déconfinement. Son objectif : réussir le déconfinement.

Un moment qui sera bien plus difficile que tout ce que nous avons connu jusque-là. Jean Castex a le profil pour ça, expliquent les conseillers du Premier ministre. C’est d’abord un haut fonctionnaire, un techno au CV très riche. Il connait l’administration, l’organisation de l’état, ses qualités et ses travers et il connait le terrain, le quotidien. Il a été directeur des hôpitaux, c’est Xavier Bertrand à l’époque ministre de la santé, qui l’avait recruté et qui en dit le plus grand bien

Il a aussi été secrétaire général adjoint de l’Élysée sous Nicolas Sarkozy et là, tous les anciens de ces années-là décrivent aussi un homme formidable, efficace, bosseur. "Il savait dire les choses à Nicolas Sarkozy", raconte un témoin. "S’il doit dire à Emmanuel Macron ou Édouard Philippe que là, ça ne va pas, il saura aussi le faire". Ce qui tombe bien, c’est que Jean Castex connait bien ceux qui pilotent la machine aujourd’hui, ceux qui entourent le chef de l’État comme le Premier ministre. Dans sa mission quasi-impossible, ce n’est pas inutile…

Un homme de droite

Jean Castex, c’est la droite gauliste-sociale comme on dit. Ça tombe bien, parce que le poste est très politique. Il devra aussi composer avec les élus locaux, les présidents de régions, les maires qui expliquent ces derniers jours qu’ils savent faire si on leur dit quoi faire et qu’on leur fait confiance. Par exemple, Jean Castex a reçu ce mardi les recommandations de l’association des maires de France pour réussir le déconfinement. La distribution des masques ou la réouverture des écoles, tout ça dépendra aussi des villes et des villages.

À lire aussi
Bateau de croisière (Photo d'illustration) coronavirus
Polynésie : 340 personnes confinées sur un bateau de croisière

Le boulot d’élu local, Jean Castex le connait bien aussi puisqu’il est maire de la ville de Prades dans les Pyrénées-Orientales. Dans ce CV parfait, il ne faut pas oublier qu’il s’occupait depuis 2017, de la préparation des JO 2024, un autre gros morceau, déjà un travail de coordination, pour que tout se passe bien. "Jean Castex n’est pas quelqu’un que vous allez voir tout le temps, il ne recherche pas la lumière" a expliqué un autre de ses amis. "Il aime faire avancer les choses".
Tous ceux qui le connaissent prennent aussi quelques précautions. Xavier Bertrand, aujourd’hui président de la région des Hauts-de-France le dit : "Ce n’est pas superman qui arrive avec sa kryptonite, des masques et des tests. Il va faire ce qu’il peut faire, si on le laisse faire". En privé, Emmanuel Macron fait attention quand il en parle. Lorsque le chef de l’État évoque le déconfinement, il ajoute : "Sans empiéter sur le travail de Jean Castex". Je ne sais pas si c’est ironique, mais ça montre au moins qu’il compte déjà.

Une dernière preuve que Jean Castex est attendu aussi au tournant et qu’il a pris un rôle central : il agace dans certains ministères. Un conseiller a glissé hier : "Méfiez-vous, Jean-Paul Delevoye était bien un grand spécialiste des retraites !". Je sais, ce n’est pas sympa du tout, mais en politique on ne peut jamais avoir, non plus, que des amis…

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants