2 min de lecture Transports

Coronavirus : "Il est très probable que le masque soit porté tout l’été", assure Djebarri

INVITÉ RTL - Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d'État chargé des Transports, estime qu'il s'agit de "la pierre angulaire de la protection dans les transports" face au Covid-19. Pour lui, "il n'y a pas de tolérance face au virus".

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Coronavirus : "Il est très probable que le masque soit porté tout l'été", assure Djebarri Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Sarah Ugolini

Les usagers des transports n'en ont pas fini avec le port du masque. Invité de RTL ce lundi 22 juin, Jean-Baptiste Djebbari assure qu'"il est très probable que le masque soit porté tout l’été". Selon le secrétaire d'État chargé des transports, il s'agit de "la pierre angulaire de la protection dans les transports" face au coronavirus. 

"Nous avons des demandes des opérateurs pour le faire porter tout l'été", précise-t-il. Le ministre assure qu'il s'agit également d'une "demande des usagers qui prennent le métro et le train". "Il n’y a pas de tolérance face au virus", martèle Jean-Baptiste Djebbari. Le secrétaire d'État assure qu'il existe un consensus scientifique sur le fait qu'"il faut le porter jusqu’à ce que le virus ne circule plus activement". 

Malgré la chaleur, il faut "rester extrêmement vigilant" dans tous les transports en commun. "Il me parait nécessaire de garder un haut niveau de protection sanitaire", estime le ministre, qui se satisfait en outre que le masque soit "bien porté" avec entre "85% et 90%" des usagers qui respectent cette obligation sanitaire. Il annonce la mise en place de brumisateurs afin que "le confort soit maximal". 

Pas de baisse des péages autoroutiers en prévision

Alors que l'on passe en phase 3 du déconfinement, ce lundi 22 juin, d'ici jeudi 24 juin, la totalité des trains en France, du TER au TGV, seront remis sur les rails. "Quasiment 100% du trafic et environ 50% de la fréquentation", annonce le secrétaire d'État aux transports. "On a environ 35% des réservations sur le mois de juillet. C'est 30% de moins que l'année dernière à la même date, mais c'est beaucoup plus que la semaine passée", précise Jean-Baptiste Djebbari

À lire aussi
Jean-Pierre Farandou, président de la SNCF SNCF
SNCF : le PDG estime qu'il faudra "environ deux ans" pour retrouver le trafic d'avant-crise

"Le véhicule individuel est encore vu comme un havre sanitaire", reconnaît le ministre. La voiture devrait donc être privilégiée par beaucoup de Français cet été. Pour autant, pas de baisse des péages autoroutiers en prévision. "Les autoroutiers sont tenus par contrat avec l'État et le coût de la baisse des péages doit être compensé par l'impôt, donc il faudrait peut-être demander aux Français s'ils veulent voir leurs impôts augmenter", lance le secrétaire d'État. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Transports Coronavirus Métro
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants