1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus et test : Wauquiez détaille la campagne de dépistage en Auvergne-Rhône-Alpes
1 min de lecture

Coronavirus et test : Wauquiez détaille la campagne de dépistage en Auvergne-Rhône-Alpes

INVITÉ RTL - Plus de deux millions de tests antigéniques ont été commandés par la région, qui a déployé spécialement 1.300 centres de prélèvement supplémentaires.

Laurent Wauquiez, le 28 septembre 2020
Laurent Wauquiez, le 28 septembre 2020
Crédit : Alain JOCARD / AFP
Laurent Wauquiez est l'invité d'Alba Ventura
11:17
Laurent Wauquiez était l'invité de RTL du 16 décembre 2020
11:17
Alba Ventura & Marie-Pierre Haddad

Les tests ne sont pas "un passeport pour faire n'importe quoi", lors des fêtes de fin d'année. C'est la mise en garde de Laurent Wauquiez, invité de RTL ce mercredi 16 décembre. Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes a lancé une campagne de dépistage massif du coronavirus

"L'objectif est d'offrir la possibilité pendant une semaine, à tous ceux qui le souhaitent dans notre région, de pouvoir se faire tester (...) C'est une protection supplémentaire et c'est mieux de faire cet effort avant les fêtes de Noël", a indiqué Laurent Wauquiez

Plus de deux millions de tests antigéniques ont été commandés à cette fin par la région, qui a déployé spécialement 1.300 centres de prélèvement supplémentaires. L'ancien président des Républicains précise sa volonté de faire en sorte que "chacun ait un centre de tests à moins de 20 minutes de chez soi". Ainsi, il est possible pour les habitants de la région de se faire tester dans les "lycées", les "gares", les "grandes surfaces" et des bus sont aussi prévus pour aller dans les zones rurales.

Dans un avis signé par son président Jean-François Delfraissy, le Conseil scientifique a indiqué "qu'une campagne de 'mass testing' au niveau national ne lui paraît pas réaliste" puisqu'il faudrait répéter l'opération toutes les deux semaines "pour avoir un réel impact, compte tenu de la période d'incubation et des délais de transmission du virus". L'opération dépistage massif a été fermement critiquée par Olivier Véran. "Un effet d'annonce" selon le ministre de la Santé. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/