1 min de lecture Justice

Coronavirus en France : une candidate aux municipales veut attaquer l'État

VU DANS LA PRESSE - Chafia Zehmoul, candidate à Saint-Fous dans le Rhône, envisage de porter plainte devant la Cour de justice de la République car plusieurs de ses colistiers ont été contaminés par le Covid-19.

Le premier tour des élections municipales s'est tenu dimanche 15 mars 2020 dans un contexte de crise sanitaire
Le premier tour des élections municipales s'est tenu dimanche 15 mars 2020 dans un contexte de crise sanitaire Crédit : AFP
Venantia
Venantia Petillault

Depuis le premier tour des élections municipales, la candidate à Saint-Fous, dans le Rhône, Chafia Zehmoul, a vu plusieurs membres de son équipe ressentir les symptômes du coronavirus. Cinq de ses colistiers ont été testés positifs au Covid-19. 

"Cinq personnes ont été détectées positives au coronavirus", explique la candidate à l'antenne de BFMTV. "Elles sont toutes hospitalisées dans des hôpitaux de Lyon. Un d'entre elles est dans un état très grave et est en réanimation".

La candidate reproche au gouvernement de ne pas avoir annulé les élections alors que l'épidémie du coronavirus commençait à progressivement envahir le pays. Elle envisage alors de porter plainte contre l'État pour "mise en danger de la vie d'autrui". Plusieurs actions sont en cours contre le gouvernement. Le 19 mars, un collectif de professionnels de santé dénommé C19 annonçait saisir la Cour de justice de la République d'une plainte à l'encontre d'Agnès Buzyn, ex-ministre de la Santé et Édouard Philippe, Premier ministre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Élections municipales Épidémie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants