1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : dose de rappel, passe sanitaire... Ce qu'Olivier Véran va annoncer ce jeudi
1 min de lecture

Coronavirus : dose de rappel, passe sanitaire... Ce qu'Olivier Véran va annoncer ce jeudi

Alors que la 5e vague du coronavirus menace désormais les fêtes de fin d'année, Olivier Véran, le ministre de la Santé, devrait annoncer des mesures fortes à partir de ce jeudi 25 novembre.

Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 24 mars 2021
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, le 24 mars 2021
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Coronavirus : 3e dose, passe sanitaire, port du masque... Ce qu'Olivier Véran devrait annoncer ce jeudi
01:52
William Galibert - édité par Romain Giraud

Comme un air de déjà-vu. Comme l'an dernier, face à une nouvelle vague du coronavirus, le gouvernement espère pouvoir "sauver les fêtes de fin d'année" :"Si nous voulons atteindre notre objectif de sauver les fêtes, il faut une mobilisation collective", ce sont les mots du porte-parole du gouvernement Gabriel Attal ce mercredi, qui laissera au ministre de la santé l'annonce des nouvelles mesures, demain à la mi-journée. Un renforcement du passe sanitaire devrait être annoncé. 

Ainsi, RTL indique que la durée de validité des test antigéniques ou PCR va passer à seulement 24h, soit un seul jour contre deux ou trois actuellement. C'est donc un message direct aux 6 millions de non-vaccinés : allez vous faire vacciner

Le passe sanitaire n'autorisera par ailleurs plus d'enlever son masque dans les établissements recevant du public, cela concerne tous les lieux comme le cinéma ou le restaurant. Si vous entrez dans un lieu avec votre passe, cela ne vous dispensera plus de garder votre masque. Cela concerne également des lieux en extérieur à forte influence, notamment les marchés de Noël. 

En ce qui concerne la vaccination, l'idée est d'accélérer la campagne de rappel. Aujourd'hui, il y a 6 mois entre la deuxième et la troisième dose. Ce délais, d'après nos informations, va se réduire et passer à 5 mois seulement. Concernant l'âge, seuls les plus de 50 ans sont déjà concernés par cette troisième dose. Le 6 décembre, c'est toute la population qui devra recevoir cette piqure de rappel. Du côté de l'exécutif, aucune obligation n'est envisagée : "Les gens iront par eux-mêmes, ils ont compris que c'est ça ou le reconfinement". 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/