1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : deux députés confinés, mais le travail continue à l'Assemblée

L'épidémie de coronavirus ne nécessite pas à ce stade de restriction de l'activité de l'Assemblée nationale, mais au moins deux députés venant de zones à risque ont été confinés.

L'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 17 février 2020.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 17 février 2020. Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Le coronavirus n'épargne pas les locataires du Palais Bourbon en plein cœur du VIe arrondissement de Paris. Deux députés sont actuellement confinés. Mais l'Assemblée nationale n'a pas décidé de modifier son fonctionnement à cause de l'épidémie

Pierre Vatin, député Les Républicains de l'Oise, a annoncé sur Twitter être "confiné à cause du coronavirus et parce que, jeudi 27 février, [il se] trouvait en réunion avec Bruno Fortier, maire de Crépy-en-Valois, dépisté positif ce dimanche 1er mars." Un autre député récemment venu de Chine est lui aussi confiné. Ni l'un, ni l'autre ne présentent de symptômes pour l'heure. 

Lors d'une réunion dédiée ce mardi 3 mars du bureau de l'Assemblée nationale, son conseil d'administration, il a été rappelé les précautions d'usage au sein de l'institution : pas de bise ni de serrage de main, utilisation du gel hydroalcoolique... Des affichettes ont été placardées à destination des élus mais aussi des collaborateurs et personnels du Palais Bourbon. 

Les personnes venant de zones à risque - Chine mais aussi Oise - et présentant des symptômes de fièvre et de toux sont invitées à rester confinées à domicile et à se signaler aux services de l'Assemblée. Les relations internationales de l'institution sont aménagées pour éviter ces zones à risque. Si le virus venait à se répandre davantage en France, les visites du public seraient stoppées. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Assemblée nationale Maladie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants