2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : comment l'hyperactif Nicolas Sarkozy vit-il le confinement ?

L'ancien président de la République s'est entretenu à plusieurs reprises avec Emmanuel Macron au sujet de la crise du coronavirus.

Nicolas Sarkozy, le 21 juin 2019
Nicolas Sarkozy, le 21 juin 2019 Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Il n'est pas un secret qu'Emmanuel Macron consulte depuis plusieurs semaines à tout va sur la crise du coronavirus. Comme le souligne son entourage, le chef de l’État "a comme priorités cette semaine de poursuivre son travail de supervision et d’impulsion de la politique gouvernementale, et d’être auprès des Français, en particulier des secteurs qui souffrent le plus de la crise". 

Il continue ainsi "ses consultations très larges pour préparer les prochaines étapes de l’après-confinement". Emmanuel Macron a notamment échangé avec Nicolas Sarkozy. Une relation de confiance s'est installée entre les deux hommes depuis l'élection de 2017. "L'avis de Nicolas Sarkozy compte beaucoup pour le président de la République. Lui aussi est passé par des moments compliqués, particulièrement quand il a eu à gérer la crise financière de 2008", explique un proche de Macron.

L'ancien président est confiné, comme tous les Français. Dans Le Parisien, son entourage décrit son quotidien : "Il applique le confinement pour lui et pour ses proches de la manière la plus stricte. Il lit beaucoup, fait quelques exercices physiques et gère à distance ses activités professionnelles", commente son entourage.

Je le sens très concerné par la crise (...) mais aussi très inquiet

Un proche de Nicolas Sarkozy dans "Le Parisien"
Partager la citation

Un mode de vie qui ne semble pas en adéquation avec le caractère hyperactif de Nicolas Sarkozy, comme le souligne le journal. "Vous l'imaginez se lever tous les jours à 10 heures et passer une partie de la journée en pyjama devant sa télé et de Funès ? Non. Il bouillonne, il trépigne, il passe ses journées sur son portable. Je le sens très concerné par la crise que nous sommes en train de traverser, mais aussi très inquiet", confie un de ses interlocuteurs réguliers. 

Des échanges réguliers avec Castex, chargé du déconfinement

À lire aussi
Coronavirus France
L'épidémie de coronavirus va-t-elle changer la notion de journée de travail ?

En retrait de la vie politique, Nicolas Sarkozy reste un point de repère pour sa famille politique, Les Républicains, mais aussi au sein du gouvernement. Jean Castex, qui a été nommé par Edouard Philippe, a la très lourde tâche de mettre en place le déconfinement. Il a été secrétaire général de l'ancien président de la République de février 2011 à mai 2012. Sans oublier Gérald Darmanin, le ministre de l'Action et des Comptes publics et Bruno Le Maire, ministre de l'Economie qui ont été autrefois des figures incontournables chez Les Républicains. 

Selon Le Figaro, l'ancien président de la République continue d'échanger régulièrement avec "le président de Sanofi France, Olivier Bogillot, son ancien conseiller santé à l’Élysée ; le chef des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou, Philippe Juvin, et le président de la région Grand Est, Jean Rottner, sont des proches". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Nicolas Sarkozy Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants