1 min de lecture Élisabeth Borne

Coronavirus : chômage partiel prolongé jusqu'à fin janvier, annonce Élisabeth Borne

La ministre du Travail, Élisabeth Borne, a annoncé le maintien du processus d'indemnisation et la suppression du délai de carence pour les salariés du privé malades de la Covid-19.

Élisabeth Borne le 12 novembre 2020 à Paris.
Élisabeth Borne le 12 novembre 2020 à Paris. Crédit : Ludovic MARIN / AFP / POOL
louis
Louis Chahuneau et AFP

Si le vaccin contre la Covid-19 arrive bientôt en France, les conséquences économiques de la crise sanitaire sont loin d'être finies. Près d'1,6 million de salariés étaient encore concernés par le chômage partiel en octobre, selon les statistiques du ministère du Travail. 

La ministre du Travail Élisabeth Borne a donc annoncé ce mercredi 9 novembre sur BFM business le maintien des conditions actuelles d'indemnisation du chômage partiel jusqu'à fin janvier, ainsi que la suppression temporaire des délais de carence pour les malades de la Covid-19 dans le privé.

Actuellement, les salariés en chômage partiel perçoivent 70% de leur salaire brut, soit environ 84% de leur salaire net. L'allocation versée à l'employeur couvre 60% de la rémunération brute du salarié dans la limite d'une rémunération de 4,5 SMIC. 

Quant aux secteurs protégés comme l'hôtellerie, la restauration ou la culture, ils n'ont pas de reste à charge. À propos de ces secteurs, Élisabeth Borne a déclaré que la prise en charge du chômage partiel à 100% sera prolongée "jusqu'à fin janvier, moi je souhaite qu'on aille jusqu'à fin février", a-t-elle annoncé sur BFM Business.

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : l'immunité pourrait durer plusieurs années chez les personnes déjà infectées

Concernant le délai de carence, les salariés du privé ont d'habitude trois jours avant de bénéficier d'indemnités journalières. La ministre du Travail a annoncé que ce délai serait supprimé provisoirement d'ici début 2021 pour les malades de la Covid-19, comme dans le secteur public, évoquant une mesure de "bon sens" et destinée à "encourager à l'isolement".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élisabeth Borne Chômage Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants