1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Castex évoque un confinement en cas de "dégradation épidémique forte"
1 min de lecture

Coronavirus : Castex évoque un confinement en cas de "dégradation épidémique forte"

Le Premier ministre n'a pas écarté le recours à un troisième confinement en cas de nécessité, et ce "sans délai", tout en assurant que la situation actuelle ne l'exige pas.

Le Premier ministre Jean Castex lors du point presse du 7 janvier 2021
Le Premier ministre Jean Castex lors du point presse du 7 janvier 2021
Crédit : Capture d'écran
Ryad Ouslimani & AFP

C'est l'épée de Damoclès qui menace la population française en ces temps d'épidémie de Covid-19. À chaque hausse des indices de circulation du virus, la menace d'un reconfinement plane, comme c'est le cas en ce début d'année 2021. Ce jeudi 14 janvier, lors de la conférence de presse désormais hebdomadaire, Jean Castex n'a pas éludé le sujet. 

Si pour le moment le gouvernement a opté pour un couvre-feu généralisé à 18h dès samedi, le Premier ministre a prévenu qu'un troisième confinement serait appliqué "sans délai" en cas de "dégradation épidémique forte", tout en soulignant que la situation actuelle "n'exige pas" une telle mesure.

"Si nous constatons, dans les prochains jours, une dégradation épidémique forte, nous serions conduits à décider sans délai d'un nouveau confinement", a affirmé Jean Castex. Il a en outre indiqué que désormais aucun département ne présente un taux d'incidence inférieur à 50 pour 100.000 habitants. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/