1 min de lecture Socialisme

Coronavirus : Carvounas veut des boîtes de masques "à 2 ou 3 euros"

INVITÉ RTL - Luc Carvounas, maire PS d’Alfortville, demande à l'État d'encadrer les prix des masques de la grande distribution.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Luc Carvounas était l'invité de RTL du 18 août 2020 Crédit Image : Thomas SAMSON / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jérôme Florin
Jérôme Florin édité par Maeliss Innocenti

Plusieurs maires franciliens de gauche ont publié lundi 17 août un livre blanc dans lequel ils réclament à l'État "une action commune" pour gérer "la grave crise économique et sociale qui s'annonce". Selon eux, l'État "doit prendre ses responsabilités", notamment sur la question du prix des masques.

Pour Luc Carvounas, maire PS d'Alfortville, l'État doit "taper du poing sur la table" auprès de la grande distribution et dire "ça va bien, vous avez fait suffisamment de gras sur cette histoire de masques".

L'élu, qui a souligné que les boîtes de masques vendues à 29 euros allaient passer dans les prochains jours à 12,50 euros, estime que la grande distribution a fait "suffisamment de marge de bénéfices sur la vente des masques".

"Ce que je demande à l'État, si ce n'est la gratuité, c'est qu'au moins il tape du poing sur la table et dise à la grande distribution : 'Vous voyez, les boîtes qui passent de 29 à 12 euros, moi État je vous demande que ça passe à 2 ou 3 euros." 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Socialisme Île-de-France Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants