1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Blanquer vante les mérites de Macron, l'Élysée n'apprécie guère
1 min de lecture

Coronavirus : Blanquer vante les mérites de Macron, l'Élysée n'apprécie guère

Selon "Le Figaro", un proche du président de la République aurait qualifié les propos du ministre de l'Éducation de "flagornerie".

Jean-Michel Blanquer, le 14 octobre 2019
Jean-Michel Blanquer, le 14 octobre 2019
Crédit : REGIS DUVIGNAU / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

Des compliments qui plaisent et d'autres qui déclenchent l'embarras. C'est ce qu'est actuellement en train de jauger Jean-Michel Blanquer. Dans les colonnes du Monde, le ministre de l'Éducation nationale a apporté sa pierre à l'édifice concernant le mythe d'Emmanuel Macron, épidémiologiste

Après Richard Ferrand, c'est donc Jean-Michel Blanquer qui vante les mérites du président de la République. "Il a acquis une vraie expertise sur les sujets sanitaires, estime-t-il. Ce n'est pas un sujet inaccessible pour une intelligence comme la sienne et au regard du temps important qu'il y consacre depuis plusieurs mois". 

Le commentaire du ministre de l'Éducation nationale a provoqué de vives réactions dans les rangs de l'opposition. A droite, le député LR des Alpes-Maritimes Éric Ciotti a qualifié la séquence de "gênante". Le Parti communiste lui décerne ironiquement le prix Nobel 2021 à Emmanuel Macron

Qu'en pense-t-on à l'Élysée ? Comme le rapporte Le Figaro, là encore la phrase de Jean-Michel Blanquer n'a pas eu l'effet escompté. "On goûte moyennement ce genre de flagornerie. Surtout en ce moment, ce n'est pas la hauteur", explique un proche du chef de l'État. En plein de bras de fer avec le Conseil scientifique et avant l'officialisation de nouvelles mesures de restrictions, le président veut éviter d'alimenter la machine à critiques de l'opposition.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/