1 min de lecture Assemblée nationale

Coronavirus : 4 députés et 2 agents de l'Assemblée nationale testés positifs

L'Agence régionale de Santé (ARS) d'Ile-de-France annonce ce dimanche 8 mars que six cas de contamination sont désormais avérés à l'Assemblée nationale : 4 députés et 2 agents du palais Bourbon.

L'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 17 février 2020.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, le 17 février 2020. Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Six cas de coronavirus sont désormais confirmés à l'Assemblée nationale. L'Agence régionale de santé d'Ile-de-France (ARS) a annoncé ce dimanche 8 mars au soir que ce sont désormais quatre députés et deux agents du palais Bourbon qui ont été testés positifs au coronavirus Covid-19.On ne connaît pas l'identité des deux nouveaux députés contaminés.

"Les enquêtes sanitaires sont en cours et des mesures de gestion ont été prises par les services de l’Assemblée pour limiter une éventuelle diffusion du virus", précise l'ARS. Elle ajoute que "tous les cas confirmés sont en situation d’isolement et ont été contactés pour préciser les chaînes de contamination et identifier les différents cas contacts".

Pour rappel, les deux premiers députés contaminés sont la députée LaREM de Haute-Garonne Elisabeth Toutut-Picard et le député LR du Haut-Rhin Jean-Luc Reitzer. La première est sortie de l'hôpital et est désormais confinée dans son appartement toulousain. Elle a confié à RTL aller "globalement bien" et se voulait rassurante en confiant qu'elle avait les symptômes d'une grippe. Le second est quant à lui toujours en réanimation, mais dans un état stable selon son entourage. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Assemblée nationale Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants