1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : 14.500 plaintes déposées contre des ministres, annonce François Molins
1 min de lecture

Coronavirus : 14.500 plaintes déposées contre des ministres, annonce François Molins

INVITÉ RTL - Ces plaintes sont envoyées dans le contexte de la crise du coronavirus et de sa gestion. François Molins, procureur général près de la Cour de Cassation, parle d'un phénomène "curieux".

François Molins était l'invité de RTL mercredi 8 septembre.
François Molins était l'invité de RTL mercredi 8 septembre.
Crédit : RTL
François Molins était l'invité de RTL
12:14
François Molins était l'invité de RTL
12:14
Alba Ventura & Marie Zafimehy

Elles arrivent "par caisses". Dans le contexte de la crise du coronavirus, 14.500 plaintes ont été envoyées de la Cour de justice de la République (CJR), institution chargée de juger les Premiers ministres, ministres, et secrétaires d'Etat pour des crimes et délits commis dans l'exercice de leurs fonctions. 

Un phénomène "curieux", selon François Molins, procureur général près de la Cour de Cassation. "Devant la Cour de justice il n'y a pas de constitution de partie civile", explique-t-il sur RTL. Le magistrat y voit la "traduction de deux phénomènes".

D'abord une "judiciarisation croissante de la société", mais aussi le "développement d'Internet et des réseaux sociaux". "C'est la mise en place par un avocat sur Internet d'un site qui comprend des plaintes en ligne que l'on peut télécharger, remplir et envoyer après avoir payé deux euros à l'avocat concerné", affirme-t-il.

Cela ne signifie pas qu'une suite sera donnée à ces plaintes. Celles-ci arrivent à la commission des requêtes, c'est elle qui "statuera sur leur recevabilité", conclut François Molins.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/