1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. COP26 : "pas le texte le plus ambitieux" mais qui "va plutôt dans le bon sens", selon Pompili
1 min de lecture

COP26 : "pas le texte le plus ambitieux" mais qui "va plutôt dans le bon sens", selon Pompili

INVITÉE RTL - La ministre de la Transition écologique prévient "qu'on n'arrivera pas" à limiter la hausse des températures à 1,5 degré si les États ne respectent pas leurs engagements.

Barbara Pompili était l'invitée du "Grand Jury" dimanche 14 novembre
Barbara Pompili était l'invitée du "Grand Jury" dimanche 14 novembre
Crédit : RTL
Le Grand Jury de Barbara Pompili
55:04
Le Grand Jury de Barbara Pompili
55:04
Benjamin Sportouch - édité par Florine Boukhelifa

La COP26 s'est achevée dans la soirée de samedi après avoir joué les prolongations. Un accord entre les presque 200 États participants a été trouvé, dans lequel on retrouve notamment la diminution de l'utilisation de charbon. Une mesure attendue, bien qu'une première version du texte prévoyait son arrêt total. "Ce n'est pas le texte le plus ambitieux du monde, mais dans la même pièce, des pays qui ne se parlent pas l'ont fait pour essayer de sauver la planète", a estimé Barbara Pompili, selon qui l'accord va "plutôt dans le bon sens".

Invitée du Grand Jury dimanche 14 novembre, la ministre de la Transition écologique est revenue sur l'objectif d'1,5 degré. "On ne pourra le faire que si tous les engagements qui sont pris par les pays sont appliqués. S'ils ne le sont pas, je vous confirme qu'on n'y arrivera pas", a prévenu Barbara Pompili. "Ce sera très grave", juge-t-elle, car "plus les températures augmentent, plus les conséquences sur un certain nombre de pays, dont le nôtre, sont directes".

La ministre appelle également à "ne pas confondre les choses". "On ne peut pas attendre d'une COP qu'elle mette en oeuvre des politiques qui, en réalité, doivent être menées par les pays eux-mêmes", assure-t-elle, prenant l'exemple de la France avec la fermeture des centrales à charbon, le développement du vélo, les menus végétariens ou encore MaPrimeRénov'.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/