2 min de lecture Coronavirus France

Confinement : Macron cherche un entre-deux, quelles sont les pistes ?

ÉCLAIRAGE - Il y aura de nouvelles mesures de restrictions en Île-de France et dans les Hauts-de-France, mais lesquelles ? Entre couvre-feu et confinement, Macron cherche une troisième voie, face à cette troisième vague.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Confinement : Macron cherche un entre-deux Crédit Image : Yoan VALAT / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Marie-Pierre Haddad

Quelle est la bonne formule ? L'Île-de-France et les Hauts-de-France retiennent leur souffle en attendant la conférence de presse de Jean Castex et Olivier Véran à 19 heures. Selon nos informations, Emmanuel et le premier ministre ont déjeuné ensemble ce midi pour faire le point et acter les décisions qui seront annoncées ce jeudi soir.

"L'épidémie va taper très dur jusqu'à la mi-avril". C'est la confidence faite par Emmanuel Macron à des élus. Entre le couvre-feu et le confinement, on a l'impression d'avoir déjà tout essayé. Le maire LR de Poissy, Karl Olive qui a reçu Emmanuel Macron, donne quelques pistes, à l'antenne de RTL

"Je pense qu'il va élargir encore plus et contraindre le télétravail (...) Les mesures de freinage peuvent aussi concerner les déplacements inter-régionaux ou inter-départementaux. Il peut aussi y avoir des restrictions le weekend qui passeront par des contrôles sur les respects des gestes barrières, tout en conservant la possibilité de faire des courses et de s'oxygéner au grand air", a-t-il détaillé.

Télétravail et couvre-feu à 17 heures ?

Emmanuel Macron cherche à tout prix une troisième voie face à cette troisième vague. Le chef de l'État ne se résigne pas à reconfiner comme au mois de mars ou même comme au mois de novembre. Il cherche un entre-deux. Les choses sont en train de se décider à l'Élysée. 

À lire aussi
santé
Vaccination : nouveau contrat entre l'UE et BioNTech/Pfizer pour 1,8 milliard de doses

Sur la table, plusieurs options : d'abord augmenter les déprogrammations des opérations hors Covid, même si les soignants ne sont pas enthousiastes à cette idée ; trouver des lits dans les cliniques privéesEmmanuel Macron est convaincu qu'on a encore des réserves - et augmenter le télétravail. Deuxième cran possible, rendre impossible les déplacements d'un département à un autre, d'une région à une autre. 

Reste à savoir si Emmanuel Macron veut poursuivre son pari hyper risqué de ne pas reconfiner. "Il fait aussi de la politique", reconnaissait une source gouvernementale. Mais s'il s'y résout, alors il est possible qu'en semaine notre liberté de mouvement soit à nouveau restreinte avec un couvre-feu avancé à 17 heures par exemple, tout en épargnant totalement ou en partie les week-ends. Encore faut-il que ce "en même temps" reste applicable et puis aussi, tant qu'à faire, compréhensible.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Confinement Hauts-de-France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants