1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Confinement : autoriser les Français à s'aérer, "une solution de compromis", selon Le Maire
1 min de lecture

Confinement : autoriser les Français à s'aérer, "une solution de compromis", selon Le Maire

INVITÉ RTL - Le ministre de l'Économie est revenu sur les nombreux couacs qui ont eu lieu en fin de semaine dernière concernant les restrictions appliquées dans 16 départements.

Bruno Le Maire est l'invité d'Alba Ventura
Bruno Le Maire est l'invité d'Alba Ventura
Crédit : RTL
Bruno Le Maire est l'invité d'Alba Ventura
13:34
Bruno Le Maire était l'invité de RTL du 22 mars 2021
13:34
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura
Animateur

"Un renforcement des règles". Pas un confinement donc. Emmanuel Macron et le gouvernement se refusent à qualifier les nouvelles restrictions qui touchent 16 départements de confinement. Un refus de nommer les choses, selon l'opposition. Bruno Le Maire, lui, évacue la question. "Je ne suis pas sûr que les Français se passionnent pour ce débat sémantique", a indiqué le ministre de l'Économie sur RTL ce lundi 22 mars. 
 
Après un weekend de cacophonie sur l'attestation mais aussi sur la liste des commerces autorisés à ouvrir, Bruno Le Maire explique que l'objectif des mesures prises par le gouvernement est de "limiter la circulation des personnes dans des lieux clos". 

Le patron de Bercy estime qu'"autoriser les Français à prendre l'air, en évitant qu'ils se regroupent dans des magasins, les grandes surfaces et les grands centres commerciaux est une solution de compromis (...) Je n'ai pas la prétention de dire qu'elle est idéale". 

Je ne dis pas que c'est parfait, je le reconnais volontiers

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie

Pourquoi y-a-t-il autant d'exceptions ? "Pour le moral des Français, explique Bruno Le Maire. Des fleuristes font la moitié de leur chiffre d'affaires pendant cette période de printemps (...) Je ne dis pas que c'est parfait, je le reconnais volontiers. Toutes ces mesures permettront d'éviter des regroupements de personnes dans des lieux clos. Je suis persuadé qu'elles auront un impact sur la situation sanitaire. Est-ce qu'il sera suffisant ? Je ne le sais pas", explique-t-il

Alors qu'une ligne Bercy, différente des mesures prises par Emmanuel Macron, tentait de se faire entendre, Bruno Le Maire a affirmé sur RTL toute sa solidarité avec le couple exécutif et les restrictions prises. "Je suis dans un gouvernement. Je suis solidaire de toutes les décisions d'un gouvernement (...) Une fois que les choses sont décidées, elles engagent tout le gouvernement, sans exception", a-t-il indiqué.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/