4 min de lecture Les Républicains

Code du travail : Bertrand, Pécresse, Wauquiez... L'opposition à demi-mot de LR

DÉCRYPTAGE - Dans son ensemble, le contenu des ordonnances pour réformer le Code du travail convient aux Républicains, qui jugent néanmoins que le gouvernement ne va pas assez loin. Une semi-opposition difficile à tenir.

Xavier Bertrand, le 18 avril 2017
Xavier Bertrand, le 18 avril 2017 Crédit : Philippe HUGUEN / AFP
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Sûr de lui, le gouvernement a dévoilé les ordonnances et défendu sa réforme du Code du travail. Dans le rôle de l'opposition, la France insoumise multiplie les appels à la mobilisation le 23 septembre prochain. Et qu'en est-il des Républicains ? Dans Le Journal du Dimanche, Xavier Bertrand juge que "ces ordonnances vont vraiment dans la bonne direction, il ne faut pas avoir peur de le reconnaître. Elles apportent davantage de souplesse, rendent le Code du travail plus facile, ce qui était vraiment indispensable. Or, dans les nombreuses solutions envisagées pour faire reculer le chômage, il y a cette question essentielle du regard porté par les employeurs sur le Code du travail, et de ce point de vue la réforme est positive". 

À la question fatidique : "Les Républicains doivent-ils soutenir cette réforme ?" Le président de la région Hauts-de-France assure au journal que son parti doit "rompre avec une mauvaise habitude quand on est dans l'opposition. Dire 'oui, ça va dans la bonne direction, mais comme ça ne va pas assez loin, on ne peut pas voter', c'est stupide. Bien sûr, il y a des points sur lesquels on aurait pu faire preuve de plus de créativité et aller plus loin, par exemple sur la question des seuils. Je pense qu'il faut aussi revoir les missions de l'inspection du travail, qui est bien souvent perçue comme bloquante et ne faisant pas confiance aux chefs d'entreprise. Mais ce n'est pas parce que ces ordonnances ne vont pas jusqu'au bout qu'il faut en tirer prétexte pour ne pas les voter".

Des mesures qui vont dans le bon sens...

Le secrétaire général des Républicains, Bernard Accoyer, juge, lui, qu'on est encore loin de la "révolution copernicienne" d'Emmanuel Macron. "S’il y a des avancées sur le plafonnement des indemnités prud’homales, la fusion des instances représentatives ou encore la prise en compte de la situation nationale pour les plans de licenciements économiques, mesure de bon sens pour faire venir des investissements étrangers en France, le gouvernement ne va pas assez loin sur des questions majeures", peut-on lire dans un communiqué.

Mais il est difficile pour Les Républicains de tenir cette position contestataire. 81 députés de droite sur 100 ont voté en faveur de la loi d'habilitation des ordonnances, comme l'indique le site de l'Assemblée nationale. Selon un sondage Elabe publié par BFMTV le 30 août dernier, "les Français favorables à une réforme profonde du Code du travail ne sont plus que 40%, soit une baisse de quatre points de cette tendance depuis la dernière mesure concernant ce sujet il y a trois mois". Mais le site ajoute que "les plus favorables à la réforme profonde du droit du travail sont les citoyens ayant glissé un bulletin au nom de François Fillon dans l'urne en avril. Ils sont 70% à voir les choses ainsi, en hausse d'un point. 

À lire aussi
Nicolas Sarkozy, le 20 mai 2019 Les Républicains
Nicolas Sarkozy : son conseil aux Républicains

Et de conclure : "L'un des enseignements de ce sondage est donc que les partisans d'Emmanuel Macron ne sont pas les plus enthousiastes dans ce domaine: 59%, en baisse d'un point, se prononcent en effet pour un vaste changement, et 38% pour des modifications plus ponctuelles".

... mais pas assez loin

Des membres des Républicains ont emboîté le pas et ont tenu à saluer le projet de loi du gouvernement. Gérard Larcher estime que les ordonnances "vont dans le bon sens", sur Europe 1. Le président du Sénat ajoute que "ça va bien en direction des petites et moyennes entreprises (mais) il y a un certain nombre de manques". Même discours chez Valérie Précresse sur France Inter. "Cette loi était dans notre programme et, effectivement, moi, si j'étais parlementaire, je la voterais, car elle va dans la bonne direction, celle de faciliter l'embauche et surtout d'assouplir les contraintes qui pèsent sur les entreprises et qui, objectivement, sont un frein à l'emploi", a-t-elle expliqué.

Le candidat à la présidence des Républicains, Laurent Wauquiez déclarait le 1er septembre : "Est-ce que cette réforme a des avancées ? Évidemment. Est-ce qu'il y des sujets pour lesquels nous, on peut s'engager ? Bien sûr. Est-ce que c'est un problème pour l'opposition que de dire que, dans une réforme portée par le gouvernement, il y a des bonnes choses ? Bien sûr que non". Et Éric Ciotti de lancer sur BFMTV un avertissement à "tous ceux qui ne sont pas d'accord avec Laurent Wauquiez" : "Ne dispersez pas vos forces à l'extérieur". L'élu Les Républicains reconnaît que la réforme du Code du travail "va dans le bon sens" mais "note la timidité de la réforme".

Le soutien de Laurent Wauquiez assure par ailleurs que l'élection pour la présidence des Républicains "est une chance (...) C'est le moment qui va nous donner la possibilité de reconstruire (...) Il (Laurent Wauquiez, ndlr) représente un espoir de reconstruction de notre famille politique (...) et de reconquête pour que les idées de droite reprennent le pouvoir".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains Code du travail Laurent Wauquiez
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789952883
Code du travail : Bertrand, Pécresse, Wauquiez... L'opposition à demi-mot de LR
Code du travail : Bertrand, Pécresse, Wauquiez... L'opposition à demi-mot de LR
DÉCRYPTAGE - Dans son ensemble, le contenu des ordonnances pour réformer le Code du travail convient aux Républicains, qui jugent néanmoins que le gouvernement ne va pas assez loin. Une semi-opposition difficile à tenir.
https://www.rtl.fr/actu/politique/code-du-travail-bertrand-pecresse-wauquiez-l-opposition-a-demi-mot-de-lr-7789952883
2017-09-06 16:37:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jbBVDjG_vXo4aVq71BcIrA/330v220-2/online/image/2017/0904/7789953034_xavier-bertrand-le-18-avril-2017.jpg