2 min de lecture Environnement

Climat : Faure et Batho défendent Greta Thunberg face aux députés LR et RN

La venue de la jeune activiste Greta Thunberg à l'Assemblée nationale prévue mardi 23 juillet ne ravit pas les députés LR et RN. Olivier Faure et Delphine Batho ont défendu la jeune Suédoise face à ces attaques.

Greta Thunberg au Parlement européen, le 16 avril 2019.
Greta Thunberg au Parlement européen, le 16 avril 2019. Crédit : FREDERICK FLORIN / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Olivier Faure et Delphine Batho, respectivement premier secrétaire du Parti socialiste et présidente de Génération écologie, ont critiqué ce lundi 22 juillet l'attitude des députés LR et RN. Certains élus de ces deux partis ont en effet clairement exprimé leur opposition à la venue de l'égérie suédoise de la lutte contre le changement climatique, Greta Thunberg, mardi à l'Assemblée nationale. 

"C'est une clarification utile parce que les masques tombent en fait sur un arrière-fond, en quelque sorte, de climato-scepticisme", a accusé Delphine Batho sur Franceinfo
"Monsieur Larrivé et monsieur Aubert jouent leur compétition interne (à la tête du parti les Républicains) de politique politicienne sur le dos de la lutte contre le changement climatique", a-t-elle dénoncé. 

"Il faut croire qu'on est dans une situation tellement dramatique et même tragique que la jeunesse a davantage lu les rapports du Giec que bien des responsables politiques", s'est-elle indignée. 

"C'est la colère qui devrait nous emporter tous aujourd'hui. Ce n'est pas la boycotter qu'il faut, c'est au contraire l'acclamer et dire que nous n'en faisons pas suffisamment", a réagi Olivier Faure sur Cnews, en soulignant que "cette jeune femme a eu un rôle extraordinaire dans la prise de conscience globale en Europe, même dans le monde".

Une "Justin Bieber" de l'écologie pour Sébastien Chenu

À lire aussi
Une forêt en Afrique (illustration) biodiversite
Afrique : un tiers des plantes tropicales potentiellement menacées d’extinction

Samedi, Guillaume Larrivé, candidat à la présidence de LR, avait appelé ses collègues à "boycotter" Greta Thunberg à l'Assemblée nationale. "Ne comptez pas sur moi pour applaudir une prophétesse en culottes courtes, Prix Nobel de la peur", a tweeté dimanche Julien Aubert, lui aussi candidat à la tête de LR. 

"On ne me forcera pas à aller m'agenouiller, à aller applaudir la Justin Bieber de l'écologie, une espèce de créature médiatique qui va énoncer des banalités", a critiqué lundi le député RN Sébastien Chenu sur BFMTV, tout en précisant ne pas être "climato-sceptique". 

De son côté, la majorité apparaît divisée sur le sujet. Gabriel Attal, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Éducation nationale et de la Jeunesse, la défend sur Twitter, estimant que "si Greta Thunberg avait 30 ans de plus, personne ne mettrait en cause sa légitimité à y intervenir. C'est bien sa jeunesse qui fait oublier à certains qu'elle a initié un mouvement historique. Triste message pour les jeunes engagés". 


"Faire la grève de l'école, quel triste symbole", juge au contraire le député LREM de Paris Sylvain Maillard qui s'est dit "extrêmement mal à l'aise devant la construction iconique à l'encontre d'une réflexion scientifique". 

Greta Thunberg est invitée mardi 23 juillet par les 162 députés du collectif transpartisan sur le climat baptisé "Accélérons", à une réunion ouverte aux autres parlementairesL'occasion pour elle de plaider sa cause, et d'insister sur l'urgence à agir pour freiner le dérèglement climatique, à l'occasion d'un débat d'1h30. Elle assistera aussi à la séance des questions au gouvernement depuis la tribune d'honneur. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Changement climatique Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants