2 min de lecture Gouvernement

Castaner discret ? Nuñez invoque une stratégie de communication et tacle Collomb

INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur assure que Christophe Castaner "est bien le premier flic de France". Selon lui, il a été "extrêmement prudent" dans ses déclarations.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Laurent Nunez était l'invité du Grand Jury Crédit Image : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Christophe Castaner se fait-il discret ? Est-il moins présent dans les médias ? Invité lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI dimanche 2 juin, Laurent Nuñez a assuré que "Christophe Castaner est aux manettes. J'ai été nommé secrétaire d'État auprès de lui, par rapport à des compétences et des connaissances des questions de sécurité. Il est bien présent", explique-t-il.

Selon Le Canard EnchaînéEmmanuel Macron aurait demandé à Christophe Castaner "d'éviter les micros tendus et tweete un peu moins". "Ça c'est des questions de communication. Ça n'a rien à voir avec l'effectivité de la présence de Christophe Castaner au ministère de l'Intérieur. Rien a voir avec le fait que c'est bien lui le premier flic de France", assure le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur.

Il s'est aussi exprimé sur la polémique entre le procureur de Paris et le ministre de l'Intérieur.  Rémy Heitz, chargé des investigations sur l'attaque au colis piégé de Lyon, a publié mardi 28 mai, une rare réaction aux déclarations répétées du ministre de l'Intérieur et du maire de Lyon en rappelant qu'il était "le seul" autorisé à rendre publics des éléments couverts par le secret de l'enquête.

Christophe Castaner a été extrêmement prudent

Laurent Nuñez, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Intérieur
Partager la citation

Laurent Nuñez a répété que "Christophe Castaner dans toutes les déclarations qu'il a faites (...) a été extrêmement prudent dans tout ce qu'il a dit (...) Il y a eu plusieurs prises de parole à ce moment-là et je n'exclus pas complètement que le procureur de Paris ait pu viser un ancien ministre de l'Intérieur qui lui a donné un certain nombre d'indications". 

À lire aussi
La réforme des retraites (illustration) société
"La réforme des retraites sera difficile à mener à bien d'ici 2022", souligne Lenglet

Il désigne ainsi les propos tenus par Gérard Collomb, qu'il en profite pour tacler : "Gérard Collomb a été un peu imprudent. Il a rappelé à Christophe Castaner qu'il convenait d'être prudent quand on est ministre et je pense que même quand on est ancien ministre, il faut veiller au respect de la procédure".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gouvernement Christophe Castaner Gérard Collomb
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants