3 min de lecture Emmanuel Macron

"C'est bien franco-français de toujours tout critiquer" lance Olivier Bost

ÉDITO - Olivier Bost revient sur la performance du président Emmanuel Macron qui a joué dans la pièce "Pierre et le loup" à l'Élysée jeudi 1er mars. Face aux critiques, il défend le président qui "fait ce qu'il veut".

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
"C'est bien franco-français de toujours tout critiquer" lance Olivier Bost Crédit Image : Francois MORI/ POOL / AFP | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Olivier Bost
Olivier Bost
et La rédaction numérique de RTL

Jeudi 1er mars, Emmanuel Macron a troqué son habit de président pour jouer Pierre et le loup à l’Élysée. Olivier Bost entend déjà les critiques et les moqueries. Emmanuel Macron a retrouvé un rôle un rôle de théâtre, et pas n’importe quel rôle. Le récitant, celui qui raconte l’histoire dans Pierre et le loup c’est le personnage central celui qui tient tout le jeune public en haleine.

La salle des fêtes de l’Élysée se prête très bien au théâtre, il y a une vraie scène et les dorures sont déjà un spectacle. Sachez que dans les années 1970, Louis de Funès y a joué Oscar pour le couple Pompidou. Hier soir Emmanuel Macron était accompagné de l’orchestre de la Garde républicaine. Avec le son du quatuor à corde pour le rôle de Pierre, la clarinette pour le chat, et les cors pour le loup. Le temps d’une soirée le chef de l’État a oublié son rôle pour en jouer un autre.

Cela renvoie une image de monarque qui s’amuse

Olivier Bost
Partager la citation

Mais une telle scène évoque le Roi-Soleil. C’est Louis XIV qui jouait des personnages dans des ballets devant ses sujets à Versailles. Un lieu qu’aime beaucoup aussi Emmanuel Macron. Cela renvoie une image de monarque qui s’amuse. Mais l’entourage du chef de l’État a bien recardé les choses : hier-soir, il était devant le personnel du château avec leurs enfants et les enfants venus par leur école ou par des associations, ou parce qu’ils ont croisé le chemin d’Emmanuel ou de Brigitte Macron lors de leurs déplacements. Il n’y avait presque pas d’adultes. Pas une cour venue flatter le Roi.

À lire aussi
Édouard Philippe invité de RTL Édouard Philippe
Retrouvez l'interview d'Édouard Philippe sur RTL

L’événement est en fait un rendez-vous de Brigitte Macron, qui s’appelle les jeudis de l’Élysée. C’est du théâtre de la musique de l’Opéra pour quelques invités. Je vous dis c’est quelque chose de très simple. La critique est donc un peu facile pour les conseillers d’Emmanuel Macron.

Si Obama avait fait la même chose tout le monde aurait trouvé ça formidable

Olivier Bost
Partager la citation

Et puis c’est bien franco-français ça de toujours tout critiquer ! Moi je vais vous dire si Obama avait fait la même chose tout le monde aurait trouvé ça formidable. L’ancien président américain n’a jamais cessé d’apparaître dans des talk-shows et y a même lu les messages de ceux qui l’insultaient sur les réseaux sociaux. Il a participé à des émissions comiques sans jamais tomber dans le ridicule. Bill Clinton lui a bien joué du saxophone à la télé. Alors qu’en France on se moque encore de Valery Giscard d’Estaing en train de jouer de l’accordéon.

Tout le monde à en mémoire les premières images sur un film vidéo amateur où l’on voit le très jeune Emmanuel Macron déguisé en épouvantail dans une adaptation de Jean Tardieu. On avait vu ces images dans un documentaire sur le chef de l’État. Il est alors au lycée, dirigé par sa professeure Brigitte Aussière, qui deviendra Brigitte Macron. Chez les indélicats, on dira qu’il a rejoué la même scène hier-soir à l’Élysée. Mais avoir un président qui s’est construit par le théâtre, un président cultivé qui s’intéresse à l’art sous toutes ses formes, est-ce vraiment un défaut ?

Pour avoir inauguré quelques expositions avec ses deux prédécesseurs, François Hollande et Nicolas Sarkozy, je peux vous dire que je n’ai jamais parcouru aussi vite des inaugurations sans un regard pour les œuvres. Les deux se sont ouverts au théâtre et au cinéma très tardivement à la fin de leur mandat. D’ailleurs c’est rigolo car c’était grâce à leur nouvelle compagne. Comme quoi il n’y a vraiment pas de quoi se moquer d’Emmanuel Macron.

En fait Emmanuel Macron fait ce qu’il veut, et ça correspond à son tempérament. On parlait de son histoire personnelle, de ce qui l’a façonné, et bien son assurance et son indifférence aux critiques sont aussi le résultat de cette histoire. On peut donc s’en étonner, s’en amuser ou adorer. De toute façon pour ceux qui ne l’avaient pas encore bien compris ou bien intégré, le président fait ce qu’il veut tout le temps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Théâtre Élysée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792470143
"C'est bien franco-français de toujours tout critiquer" lance Olivier Bost
"C'est bien franco-français de toujours tout critiquer" lance Olivier Bost
ÉDITO - Olivier Bost revient sur la performance du président Emmanuel Macron qui a joué dans la pièce "Pierre et le loup" à l'Élysée jeudi 1er mars. Face aux critiques, il défend le président qui "fait ce qu'il veut".
https://www.rtl.fr/actu/politique/c-est-bien-franco-francais-de-toujours-tout-critiquer-lance-olivier-bost-7792470143
2018-03-02 09:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0cWt6bS-G5wvJXpbV0wo4Q/330v220-2/online/image/2018/0115/7791840146_emmanuel-macron-lors-de-l-audience-solennelle-de-rentree-de-la-cour-de-cassation-le-15-janvier-2018.jpg