1 min de lecture Emploi

Bridgestone : "Un accord de méthode a été signé", annonce Pannier-Runacher sur RTL

INVITÉE RTL - La ministre déléguée en charge de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé qu'"un accord de méthode a été signé vendredi" 18 septembre "qui donne 5 mois à la discussion" dans le dossier Bridgestone.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Agnès Pannier-Runacher Crédit Image : SILVEREGERARD/AGENCE1827/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
louis
Louis Chahuneau Journaliste

Pour le gouvernement, c'est une "trahison". Mi-septembre, l'entreprise japonaise Bridgestone a annoncé la fermeture d'ici 2021 de son usine de Béthune (Pas-de-Calais) qui emploie 863 personnes dans la fabrication de pneumatiques pour voitures.

Invitée dans Le grand jury de RTL, la ministre déléguée en charge de l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher réagit à la fermeture de l'usine : "Ce qui est admissible ici, c'est qu'on savait que l'usine était en perte de vitesse. Nous invitions la direction de Bridgestone à la table de négociations pour regarder comment on pouvait redonner de la productivité à ce site, or la direction n'a pas ouvert la discussion en amont de cette annonce brutale."

Selon la ministre, "l'entreprise vient de s'engager dans un processus de négociation" signé par les représentants du personnel et la direction. Le processus, en l’occurrence un accord de méthode, va donner lieu à des discussions "pendant cinq mois" pour trouver une alternative à la fermeture de l'usine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emploi Travail Industrie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants