1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - Avant "Le Grand Débat", Philippe Poutou manifeste
1 min de lecture

VIDÉO - Avant "Le Grand Débat", Philippe Poutou manifeste

À quelques heures du débat télévisé qui réunira les 11 prétendants à l'Élysée, le candidat du NPA a témoigné sa solidarité aux salariés de Vélib'.

Philippe Poutou, le 29 mars 2017 à Nantes
Philippe Poutou, le 29 mars 2017 à Nantes
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Un centaine de salariés de Vélib' ont manifesté devant l'hôtel de ville de Paris
01:12
Clarisse Martin & Nicolas Burnens & AFP

À l'approche du "Grand Débat", sur BFMTV et CNews, Philippe Poutou ne semble pas avoir changé ses habitudes. Quelques heures avant le grand oral télévisuel que devront passer les onze personnalités en lice pour le premier tour de la présidentielle, le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) s'est montré solidaire aux côtés de la centaine de salariés en grève de l'entreprise Vélib', qui manifestaient devant les fenêtres de la mairie de Paris pour demander la préservation de leur travail.

Leur emploi est menacé, alors que l'actuel marché du vélo en libre service, jusque-là attribué à JCDecaux, pourrait revenir à un nouveau prestataire, Smoove. Une entreprise de l'Hérault qui, d'après eux, ne reprendrait qu'une partie des actuels employés. Fidèle à sa ligne politique visant à défendre le peuple et les ouvriers face aux patrons, Philippe Poutou, qui a pour slogan de campagne "Nos vies, pas leurs profits", s'est insurgé de la situation. "Aujourd'hui, la précarité extrême est devenue le quotidien de beaucoup de salariés", a-t-il déclaré, lui-même étant ouvrier à l'usine Ford de Blanquefort (Gironde).

À propos du "Grand Débat" qui l'attend dans la soirée du 4 avril, le Bordelais s'est déclaré serein auprès de nos confrères de BFMTV. "Je me prépare comme ça, justement. [...] Il n'y a pas de stratégie. [...] Ce n'est pas la finale de la Champions League ce soir. C'est de la politique spectacle", a-t-il raillé, se moquant après des "postures". Même s'il compte bien profiter de cette fenêtre médiatique pour "dire ce qu'il a à dire".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/