1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Attestation dans les transports : "Il faudrait éviter cette verbalisation" pour Yves Veyrier
2 min de lecture

Attestation dans les transports : "Il faudrait éviter cette verbalisation" pour Yves Veyrier

INVITÉ RTL - Pour le secrétaire général de Force ouvrière, dans les transports, "les salariés vont être en tension."

Yves Veyrier, secrétaire général de la Force Ouvrière, le 3 mars 2020
Yves Veyrier, secrétaire général de la Force Ouvrière, le 3 mars 2020
Crédit : AFP
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Chloé Richard-Le Bris

À quelques heures du déconfinement, Yves Veyrier, secrétaire général de Force Ouvrière se dit "inquiet comme tout un chacun. J’ai souvent dit qu’il fallait faire attention à ce que la progressivité que vantait le Premier ministre ne se termine pas en précipitation."

Pour lui, "il faut absolument éviter d’ajouter du stress et on sait que le transport est un des endroits qui va être stressant puisqu’on sort d’un confinement où il fallait être isolé, être à distance et là, on va se retrouver avec beaucoup de monde autour de soi."

Avec la nécessité de contrôle des attestations pour accéder aux transports et le risque de verbalisation, "les salariés vont être en tension. Si vous avez oublié votre attestation, si vous avez dépassé le créneau horaire, vous allez être verbalisé. Alors qu’est-ce que vous choisissez ? 135 euros ou l’abandon de poste dans votre entreprise ?"

Pour lui, "il faudrait éviter cette verbalisation dans tous les cas." Il ajoute : "Le salarié qui va se rendre à son travail et qui pour une raison ou pour une autre va se trouver en infraction soit parce que, je ne sais pas, il n’a pas pu avoir une attestation en temps et en heure soit il l’a oubliée ou il ne l’a pas téléchargée, soit parce qu’il a dépassé le créneau horaire parce qu’il a fallu attendre (…). Qu’est-ce qu’il fait ?"

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/