1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Attentats de janvier 2015 : Nuñez "ne peut concevoir que nous subissions une nouvelle attaque"
1 min de lecture

Attentats de janvier 2015 : Nuñez "ne peut concevoir que nous subissions une nouvelle attaque"

INVITÉ RTL - L'ancien secrétaire d'État à l'Intérieur a indiqué que 32 attentats ont été déjoués sur le territoire français, depuis 2017.

L'invité de RTL du 09 septembre 2020
L'invité de RTL du 09 septembre 2020
Crédit : RTL
Laurent Nuñez, invité de RTL du 09 septembre 2020
10:45
Laurent Nuñez était l'invité de RTL du 9 septembre 2020
10:45
Alba Ventura & Marie-Pierre Haddad

Le procès des attentats de janvier 2015 s'est ouvert le 2 septembre dernier. Un procès "historique", cinq ans après les tueries de Charlie Hebdo, Montrouge et de l'Hyper Cacher. Quatorze personnes sont poursuivies devant la cour d'assises pour leur soutien logistique aux auteurs des attentats. 

Ancien secrétaire d'État à l'Intérieur, Laurent Nuñez est désormais coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme. "Depuis 2017, on a renforcé les moyens humains des services de renseignement. Ils ont été augmentés", explique-t-il au micro de RTL. 

L'ancien patron de la DGSE a annoncé que "32 attentats ont été déjoués" sur le territoire français "depuis 2017". Il estime qu'"à partir du moment où vous avez un attentat, forcément c'est un échec pour les services de renseignement et surtout un attentat aussi dramatique que celui-ci (Charlie Hebdo, ndlr), avec des individus qui n'étaient pas totalement inconnus, c'est un euphémisme, des services".

Laurent Nuñez ajoute : "Je ne peux concevoir et ce serait un échec que nous subissions une nouvelle attaque de cette ampleur-là. Les services travaillent énormément ensemble. Il y a une obligation de résultats qui est imposée. Nous le devons aux Français (...) Le risque zéro n'existe pas (...) mais nous sommes extrêmement concentrés et motivés".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/